Actu

Guide d’achat : quel SUV hybride rechargeable choisir ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Emporter famille et bagages sur de longs parcours, ne pas faire de concession sur le style, conduire en position haute, les SUV ont leurs nombreux adeptes. Ils ne sont en revanche pas toujours les bienvenus en ville où leur profil est parfois perçu d’un mauvais oeil. Un problème que les SUV hybrides rechargeables tentent de régler.

Leur mode 100 % électrique sur plusieurs dizaines de kilomètres leur permet de pouvoir continuer à rouler n’importe où. Ils sont certes très lourds et imposent de favoriser la circulation à l’électrique en les rechargeant le plus fréquemment possible et en limitant les longs trajets où les consommations s’envolent, mais avec eux, on ne risque pas de rester bloqué sur le bord de la route.

Une voiture à tout faire, en adéquation avec les normes, évitant malus et exclusions de certaines zones, l’intérêt est surtout de l’ordre pratique et parfois économique sur la durée. Il faudra tout de même composer avec un tarif à l’achat souvent salé.

Le Renault Captur E-Tech Plug-in, tout urbain soit-il, a choisi l’hybridation rechargeable avant l’hybridation simple. On trouve davantage de plug-in hybrids dans les catégories supérieures. Chez les SUV compacts avec les BMW X1 xDrive25e, Ford Kuga PHEV, Kia XCeed PHEV, Peugeot 3008 Hybrid4 ou familiaux (Mitsubishi Outlander PHEV, Toyota RAV-4 PHEV).

Plus encore chez les SUV routiers (BMW X5 xDrive45e, Mercedes GLE 350 de choisissant le mix diesel-électricité, Volvo XC90 Recharge T8…) ou chez les grands SUV type limousine (Bentley Bentayga Hybrid ou Range Rover P400e). Moins huppé mais tout aussi imposant, le Ford Explorer est uniquement distribué en hybride rechargeable sur notre marché.



AutoNews

Source link

Newsletter