Actu

Ce carrossier regorge de trésors pour bagnolards

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Tous frais sortis de nos A8 et RS7 présidentielles conduites à train de sénateur, nous visitons la carrosserie de Dogan, accolée à la concession Audi du Mans. Cette carrosserie à la déco léchée abrite bien sûr des Audi à foisons venues se faire une cure de chirurgie plastique et metallique qui ravissent le Premier Ministre. Mais victime de son succès, la carrosserie accueille également d’autres voitures dans des états fluctuants attendant de passer entre les mains expertes des carrossiers pour avoir droit à une seconde jeunesse.

Et ce ne sont pas les perles qui manquent!  Entre une Testarossa échappée d’un incendie, une Volvo P1800 dont il ne reste plus que la carrosserie travaillée en fine dentelle que n’aurait pas renié la grand-mère du Président, une 2CV fourgonnette craquante sortant de peinture qu’on mangerait en dessert ou une Fiat Barchetta tout juste restaurée à en faire tomber par terre le Président, ce lieu a un air de paradis. D’ailleurs, le gouvernement, avide de se lancer dans la restauration automobile avec ses talents manuels qui n’ont plus rien à envier à Jean-Paul Ripolin, cherche des bureaux dans Paris Ouest, et travailler dans un garage du genre lui plairait bien! Et Julien, de loin le moins manuel de la bande, serait également partant depuis qu’il a repéré une Supra en passe d’être restaurée car son conducteur ne devait pas être au courant de l’existence de la chicane de la ligne droite des Hunaudières… Décidément, la bagnole n’a pas fini de renaître, et c’est très bien ainsi. 

L’article Ce carrossier regorge de trésors pour bagnolards est apparu en premier sur Petites Observations Automobiles (POA).

Newsletter