Actu

3 conseils pour (bien) recharger la batterie de ma voiture électrique

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Zapping Autonews Green C’est quoi une voiture hydrogène ?

Bien que la batterie d’une voiture électrique joue un rôle beaucoup plus important que celle d’une voiture thermique, qui se charge « seulement » du démarrage et du bon fonctionnement des équipements électriques, il faut garder à l’esprit qu’elle reste un consommable dans l’absolu. Cela signifie que son usure et ses performances dépendent en partie de votre utilisation au quotidien. Voici 3 conseils afin de conserver une autonomie et des recharges optimales sur le long terme.

LIRE AUSSI : COMMENT RÉCUPÉRER AUTOMATIQUEMENT MES POINTS

1. Conserver un niveau de charge optimal

Lecteur assidu d’Autonews.fr, vous savez déjà qu’une batterie de voiture électrique, tout comme celle d’un appareil portable, repose sur la technologie lithium-ion, et n’aime pas forcément tomber à plat (0 %) ni rester à bloc (100 %). Afin de préserver la durée de vie de votre batterie lors des recharges, il est conseillé de maintenir un niveau de charge compris entre 20-30 et 70-80 %. Cela permet aux cellules de la batterie d’éviter un trop plein d’énergie, ou au contraire un vide total. Bien-sûr, ce n’est pas un drame si vous tombez en-dessous de 10 % en cours de route, ou que vous avez laissé la batterie charger à 100 % avant de partir ! Gardez simplement à l’esprit que le fait de rester dans cette fourchette de charge optimale fera du bien à votre batterie sur le long terme.

À savoir : le fait de brancher et de débrancher la recharge ne compte pas pour un cycle, qui se compte uniquement en charge de 0 à 100 %. Si sur deux jours, vous avez rechargé 50 % de votre batterie alors qu’elle était à 20 % (soit jusqu’à 70 %), cela comptera pour un cycle de 100 %.

2. Temps de repos de la batterie

Toujours dans le but de préserver l’état de santé de votre batterie de voiture électrique, il est recommandé d’observer un temps de repos avant et après la recharge d’une batterie. Ceci car, tout comme l’on prend soin d’un moteur ou de tout autre appareil soumis à des températures élevées, il faut garder à l’esprit que la recharge génère de la chaleur au sein des cellules de votre batterie. À la fois quand vous allez la recharger après avoir roulé, que quand vous allez arrêter la charge pour prendre la route. Dans un cas comme dans l’autre, et dans la mesure du possible, laissez à la batterie le temps de redescendre en température avant de la solliciter à nouveau. Dans la même logique, évitez également les changements brusques de température (véhicule stationné dans le froid avant une recharge rapide par exemple). Un peu comme l’histoire du pare-brise et de l’impact pas plus grand qu’une pièce de deux euros…

3. Recharge lente ou recharge rapide ?

Si vous avez bien tout suivi jusqu’ici, vous avez la réponse : nous vous conseillons de privilégier la recharge lente. Toujours afin de préserver les cellules chimiques qui composent la batterie, il est recommandé d’opter pour une solution de recharge classique si vous en avez le temps (la nuit par exemple), plutôt que de systématiquement brancher la voiture sur une prise rapide. Lorsque vous utilisez une borne de charge normale (ou une prise domestique), vous permettez à la batterie de récupérer son autonomie en toute sérénité, sans l’agresser à coups de Watts ultra-rapides. Bien-sûr, la recharge rapide peut-être pratique et bienvenue en cas de départ hâtif ! Mais en usage quotidien, il est vivement conseillé de laisser une recharge « lente ». Vous l’aurez compris, une batterie de voiture électrique ne demande pas forcément de se stresser à son sujet, mais simplement de bonnes habitudes de recharge et d’utilisation afin de durer aussi longtemps que possible ! Allez, bonne route !



AutoNews

Source link

Newsletter