Actu

Triste record pour ce camionneur ukrainien arrêté avec plus de trois grammes d’alcool par litre de sang

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Zapping Autonews Grand Prix de la plus belle supercar 2021 : les nommés

Le chauffeur livreur était complètement ivre au moment de quitter l’entrepôt de son employeur. Il y avait d’ailleurs des indices qui le laissaient deviner :  ses grands écarts de trajectoire ainsi que son rétroviseur contre l’arrière d’un autre semi-remorque.

Les gendarmes, postés non loin de là, ont tout de suite repéré le routier grâce à son attitude étrange sur la route et sa conduite alarmante.

Ni une ni deux, les militaires l’interceptent et procèdent à son contrôle. Et là, surprise ! À seulement 10h30 du matin, l’éthylotest affiche 3,08g d’alcool par litre de sang.

Une bouteille de whisky la veille

Le routier de son côté, n’a pas nié les faits (en même temps les preuves ne jouaient pas en sa faveur). Il a d’ailleurs expliqué ce taux anormalement élevé par le fait qu’il avait consommé, à lui tout seul, une bouteille de whisky entière la veille au soir.

L’homme d’origine ukrainienne a également reconnu qu’il ne se sentait pas de prendre le volant le matin même (tu m’étonnes) mais il voulait absolument tenir ses délais de livraison.

Une grosse erreur qui va lui coûter cher. En effet, son permis lui a été retiré pour une durée de 6 mois et il devra s’expliquer devant la justice très prochainement.



AutoNews

Source link

Newsletter