Actu

Maxime Picat, élu Homme de l’Année

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Directeur de la région Europe de Stellantis, né de la fusion entre les groupes PSA et FCA, Maxime Picat rejoint le club des Hommes de l’Année, organisé par le Journal de l’Automobile. Ce « PSA Boy » peut revendiquer la performance du groupe français en Europe.

 

Loin des acteurs qui se présentent sous les projecteurs lors d’un lancement de véhicule ou de l’annonce des résultats, Maxime Picat est considéré comme un pur produit de PSA, ayant réalisé toute sa carrière professionnelle dans le groupe et en premier lieu chez Peugeot.

 

Mais surtout, le nouvel Homme de l’Année, est considéré comme un brillant ingénieur qui maîtrise aussi bien les rouages des usines, la complexité des gammes, la conception des véhicules mais aussi le commerce. N’est-il pas d’ailleurs le père du nouveau 3008, dont le succès commercial ne s’est toujours pas démenti ?

 

Les 25 journalistes spécialisés dans le secteur de l’automobile, qui composent le jury de l’Homme de l’Année et dont vous trouverez la liste ci-dessous, ont mis en lumière son travail acharné pour le redressement de Peugeot, puis de PSA en Europe.

 

Entré chez Peugeot dès 1998, à l’âge de 24 ans à l’usine de Mulhouse, Maxime Picat affiche une régularité exemplaire dans sa progression de carrière : tous les trois ans ou presque, ce dernier évolue et voit son champ d’actions s’agrandir.

 

Nommé responsable du projet d’industrialisation de la Citroën C4, il rejoint l’usine de Sochaux dès 2004, avant de partir en Chine, en 2007 et occuper le poste de directeur du site de production de Wuhan détenu par PSA et son partenaire local Dongfeng.

En 2011, sous sa houlette, les gammes locales de Peugeot et de Citroën sont revues et connaissent un succès dans la zone Asie, que le groupe n’a pas réussi à renouveler. Devenu directeur général de Dongfeng Peugeot Citroën Automobile (DPCA), il occupe la fonction pendant un an mais dès 2012, Peugeot annonce sa nomination à la direction de Peugeot en remplacement de Vincent Rambaud.

 

Une fois encore, Maxime Picat, revoit l’ensemble de la gamme de la marque au Lion et travaille d’arrache-pied au renouvellement d’un best-seller de Peugeot, le 3008, en 2016. Il accompagne le retour du groupe français à la rentabilité, grâce aux excellents résultats obtenus dans la région Europe. Il intègre ainsi le directoire du groupe PSA. En ce mois de janvier 2021, Maxime Picat vient d’être nommé directeur général pour la région Europe élargie de Stellantis.

 

Rendez-vous au printemps 2021 pour la cérémonie de remise du prix et faire connaissance avec Maxime Picat. 

 

 

Le Jury de l’Homme de l’Année

Taimaz Szirniks AFP

Florence Lagarde, Autoactu.com

Stéphane Meunier, Automobile Magazine

Bertrand Gay, Autostratinternational

Jean Botella, Capital

Claude Barreau, Caradisiac

Alain-Gabriel Verdevoye, Challenges

Pierre de Vilno, Europe 1

Jean-Christophe Lefevre, Flottes Automobiles

Luc Bazizin, France TV

Christian David, free-lance

Jean-Pierre Lagarde, free-lance

Jean-Luc Roy, free-lance

Sylvain Reisser, Le Figaro

Serge Bellu, Grand Tourisme

Rémi Le Bailly, Investir

La rédaction du Journal de l’Automobile

Eric Béziat, Le Monde

Maël Pilven, Motor1

Jean-Rémy Macchia, Ouest-France

Cédric Freour, Petites Observations Automobiles (POA)

Gilles Guillaume, Reuters

Christophe Bourroux, RTL

Nabil Bourassi, La Tribune

Julie Thoin-Bousquié, l’Usine Nouvelle

www.journalauto.com

Source link

Newsletter