Actu

2 méthodes pour recharger ma voiture électrique à domicile

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Zapping Autonews Green Rouler au GPL : quels avantages pour les particuliers ?

Vous avez trouvé la voiture électrique de vos rêves ? Bien. Mais ce n’est pas terminé ! Reste à vous pencher sur les différentes solutions de recharge disponibles pour votre véhicule, et comment choisir la plus adaptée à vos besoins (mais aussi à votre infrastructure). En effet, la méthode de recharge concerne l’intermédiaire entre votre source d’électricité, et votre câble de recharge. À ne pas confondre avec le type de prise, qui concerne quant à lui le modèle de prise que vous brancherez à votre véhicule. Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur les deux solutions pouvant être utilisées à domicile : le câble de recharge sur prise domestique, et la « wallbox ».

LIRE AUSSI : 3 CONSEILS POUR PRÉSERVER VOTRE BATTERIE

1. La prise domestique : simple, mais lente

Méthode la plus simple, la recharge directement via une prise domestique s’effectue en utilisant le câble de recharge fourni avec votre voiture électrique. Cette solution ne nécessite aucune installation ni modification de votre part puisqu’il vous suffit de vous brancher dans une prise de courant, tout comme pour recharger un smartphone ou autre appareil électronique du quotidien. Toutefois, en raison de l’intensité limitée (de 8 à 10 A) que délivre votre câble sur une prise domestique, ainsi que la gourmandise des batteries de voiture, la recharge de votre voiture électrique risque de vous prendre un certain temps (à titre d’exemple : 21 heures pour la recharge complète d’une Renault Zoé !). Une solution plutôt adaptée aux rouleurs quotidiens, pouvant brancher leur véhicule toutes les nuits donc. Bon à savoir : il existe des prises domestiques renforcées et plus puissantes, plus adaptées à la recharge d’un véhicule électrique, jetez-y un oeil !

Attention : une vérification au préalable de votre installation électrique est fortement recommandée, afin de vous assurer qu’il n’y ait pas de risque de court-circuit ou autre surchauffe liés à une recharge quotidienne de plusieurs heures d’affilée.

2. La wallbox : coûteuse, mais plus sûre

L’autre solution à domicile : la wallbox. Cette « box » murale dédiée à la recharge de votre véhicule électrique présente non seulement l’avantage de sécuriser votre installation électrique grâce à un matériel conçu spécifiquement pour recharger votre voiture, mais aussi celui d’une plus grande vitesse de charge (intensité de 16 A en règle générale). Recommandée par les constructeurs, la wallbox est donc une solution plus sûre, et plus rapide. Petit inconvénient : elle est inévitablement plus coûteuse que la simple recharge sur prise domestique, et son prix peut aller de 500 à 1 200€ en moyenne (auxquels s’ajoutent les frais d’installation par un électricien). Une dépense conséquente certes, mais qui vous apportera un confort d’utilisation ainsi qu’une tranquillité d’esprit non négligeables. Quel que soit votre choix : prudence avec votre installation électrique, et bonne route !



AutoNews

Source link

Newsletter