Essais

Essai vidéo – Volkswagen Caddy 5 (2021) : le Caddy de Golf

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

En bref

Ludospace


Cinquième génération 


A partir de 26 350 € 

Depuis l’explosion des SUV, les monospaces ont disparu. Du coup, les familles se sont tournées vers le ludospace. Des camionnettes aménagées pour les particuliers. Camionnette, c’est un bien grand mot car aujourd’hui ces voitures ont énormément évolué tout en gardant leurs atouts : des aspects pratiques inégalés et des prix encore abordables. Du coup, le marché croit, doucement mais surement.








 

En France et même en Europe, les Français (Peugeot Rifter et Citroën Berlingo) sont leaders de la catégorie des ludospaces. Le Volkswagen Caddy, lui, résistait plutôt bien malgré sa conception ancienne. Pour cette cinquième et nouvelle génération, la marque allemande a mis les petits plats dans les grands en dotant son modèle des technologies de la dernière Golf.

La Caddy conserve sa double offre de châssis. Ici la version courte avec 5 places.
La Caddy conserve sa double offre de châssis. Ici la version courte avec 5 places.


Ce passage à la modernité, le Caddy l’entame par sa plateforme. Nouvelle, modulable et bien plus performante en matière de comportement routier. Elle permettra d’ailleurs au ludospace de profiter, dès 2022, d’une motorisation hybride rechargeable. Cette grosse mise à jour se poursuit avec la silhouette, certes toujours cubique – la fonction l’emportant sur la forme – mais dynamisée. Le Caddy est plus bas, plus trapu et son regard gagne en caractère avec l’adoption d’un bouclier nid d’abeilles et de jantes 18” au dessin inédit. C’est à l’arrière que l’on retrouve les plus grosses évolutions avec le passage à la verticale des optiques, rejoints par un jonc chromé qui passe sous le hayon. Volkswagen poursuit sa double offre avec une version « Maxi », à l’empattement allongé (+ 35 cm), capable d’accueillir 7 personnes. Il vous en coûtera 3 000 € de plus par rapport à la version standard.

Progression spectaculaire à bord... calquée sur l'intérieur de la Golf.
Progression spectaculaire à bord… calquée sur l’intérieur de la Golf.


A bord, le Caddy fait grimper ses prestations. Les plastiques ne sont pas moussés certes mais ils sont de qualité. Le conducteur ainsi que les passagers apprécieront les nombreux et vastes rangements à disposition comme ceux placés au sommet de la planche de bord par exemple. La qualité de présentation est équivalente à celle du duo de PSA. A la différence, l’allemand propose un contenu technologique nettement supérieur. Les commandes d’éclairage et d’audio deviennent tactiles, une ambiance lumineuse fait son apparition et le démarrage s’effectue dorénavant sans clé. Les progrès réalisés d’une génération à l’autre sont flagrants.

Nouvel écran tactile 10 pouces
Nouvel écran tactile 10 pouces


Tout passe au tactile !
Tout passe au tactile !



L’allemand ne s’arrête pas en si bon chemin car il reprend l’univers numérique « immersif » de la Golf composé d’une instrumentation numérique grand format et d’un écran multimédia de 10” liés par un support laqué. Cette tablette est à l’heure actuelle la plus rapide et la plus performante du marché. Elle reçoit au passage une carte dématérialisée e-SIM qui offre à son propriétaires plusieurs services en ligne. Dans sa version la plus aboutie, la plateforme « We Connect » donne accès au streaming, au Wi-Fi, aux fonctions de verrouillage et déverrouillage‚ à l’information trafic en ligne, aux stations d’essence et de charge, aux mises à jour des cartes en ligne, etc. Attention, pour profiter de ces technologies, il faudra investir dans la finition haut de gamme style facturée 36 450 €. L’arrivée de ce système engendre également quelques défauts d’ergonomie car les commandes physiques de confort disparaissent. Régler la ventilation impose désormais de passer par la tablette et gérer la température s’effectue via des raccourcis tactiles peu réactifs. En résumé, l’intérieur du nouveau Caddy, est, à quelques détails près, celui un de la Golf mais avec de l’espace, beaucoup plus d’espace.

Pas de porte coulissante motorisée...
Pas de porte coulissante motorisée…


... et pas plus de hayon motorisé.
… et pas plus de hayon motorisé.



On retrouve les deux portes latérales coulissantes très pratiques pour l’accès à bord. Malheureusement ces dernières ne peuvent être automatisées, tout comme le hayon qui réclamera une bonne condition physique à la fermeture. L’intérieur est vaste et entièrement modulable. Tous les passagers y seront à l’aise. Les sièges arrière sont coulissants, rabattables, escamotables et leur dossier est inclinable. Tous peuvent également s’ôter, assez facilement d’ailleurs, pour obtenir un volume utile de 3 m3. Une fois converti en utilitaire le Caddy vous permet de déménager un ami, charger deux vélos, etc. La version Maxi (7 places) est même capable d’accueillir une palette au format Europe.

Jusqu'à 3 mètres cubes d'espace.
Jusqu’à 3 mètres cubes d’espace.


La modularité est grande, il est en effet possible de retirer les sièges inutiles.
La modularité est grande, il est en effet possible de retirer les sièges inutiles.



Avis aux aventuriers, plus tard dans l’année 2021, Volkswagen lancera la version « camping-car », baptisée California. Elle remplacera le Caddy Beach au catalogue et proposera pour la première fois une kitchenette, un toit ouvrant panoramique et de nouvelles tentes. La version à empattement long pourra même accueillir un sommier à ressorts avec un vrai matelas.

Caradisiac

Source link

Newsletter