Actu

Voici le nouveau Nissan Qashqai (2021), mieux qu’un Peugeot 3008 ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Le Nissan Qashqai passe à une toute nouvelle génération. Il abandonne le diesel et n’offre plus que trois moteurs essence à l’hybridation légère.

Lorsque Nissan lançait son tout premier Qashqai en 2007, le constructeur japonais n’imaginait pas un tel succès. Quatorze ans plus tard, la physionomie du marché automobile tout entier a changé sur le vieux continent. Et c’est sans doute en grande partie grâce aux ventes de ce SUV familial conçu comme une berline surélevée et non plus un vrai 4×4. La quatrième génération du Qashqai aura donc fort à faire, puisqu’elle devra affronter une concurrence désormais redoutable : Peugeot 3008, Renault Kadjar, Volkswagen Tiguan, Hyundai Tucson et autres Ford Kuga occupent un terrain surchargé de modèles.

Côté style, il gagne juste en agressivité par rapport à la précédente génération

Côté style, le nouveau Qashqai de quatrième génération opte pour une approche plus agressive mais sans grosse rupture par rapport à la précédente mouture. Il grossit un tout petit peu (+31 mm de long à 4,43 mètres) et augmente la longueur de son empattement de 19 mm. L’intérieur, fort d’une planche de bord beaucoup plus moderne (dotée de deux grands écrans numériques), devient ainsi plus habitable aux places arrière : +15mm de garde au toit et +28mm d’espace aux genoux (le coffre gagne aussi 70 litres).

Plus de diesel

Ce nouveau Qashqai, qui devra désormais cohabiter avec l’Ariya 100% électrique dans la gamme de SUV Nissan, abandonne totalement les moteurs diesel. Les clients devront désormais se contenter de deux versions du bloc quatre cylindres 1,3 litres turbo à micro-hybridation, fort de 140 chevaux (en boîte manuelle) ou 158 chevaux (avec transmission automatique X-Tronic). Le haut de gamme sera formé par la version e-Power, qui concurrencera les Honda CR-V hybrides et autres Hyundai Tucson hybrides avec un groupe motopropulseur hybride non rechargeable. Fort de 190 chevaux, ce dernier utilise un bloc thermique 1,5 litres de 158 chevaux (à taux de compression variable) comme simple générateur en énergie pour le moteur électrique qui entraine les roues avant. Seule la version micro-hybride de 158 chevaux pourra s’équiper d’une transmission à quatre roues motrices en option.

A l’intérieur, c’est plus joli qu’avant

Un équipement remis à niveau

Sans surprise, le nouveau Qashqai fait le plan d’équipements hi-tech et d’aides à la conduite. Outre les habituelles compatibilités smartphone étendues (Carplay et Android Auto), l’assistant à la conduite ProPilot (comprenant régulateur de vitesse adaptatif et lane assist) lit désormais les panneaux pour ajuster la vitesse maximale. Doté de feux à éclairage matriciel en option, il reçoit également des systèmes de sécurité inédits notamment lors des manœuvres. Reste à connaître le prix et à essayer ce nouveau concurrent de la star actuelle des crossovers familiaux, le Peugeot 3008.

Turbo

Source link

Newsletter