Actu

La Lexus LFA fait hurler son V10 et drifte 10 ans après sa sortie

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Cela fait plus d’une décennie que Lexus a lancé la LFA. Ce n’était pas un succès commercial et certaines unités sont même encore en vente aux États-Unis. Toutefois, elle est devenue un vrai mythe automobile. 

Quand une légende parle, on l’écoute. Et quand elle hurle… on l’écoute aussi. Bien qu’elle n’a pas connu un franc succès auprès des clients, elle a changé notre perception de la marque japonaise. C’est aussi une source d’inspiration pour certaines des voitures de sport badgées Lexus de nos jours, y compris la LC 500. Encore une fois, malgré l’arrêt de la production en 2012 après 500 unités, certains exemplaires neufs de la LFA sont encore disponibles à l’achat dont l’un a été repéré dans une courte vidéo par nos confrères de Motorsport Magazine.

Dix ans plus tard, il est donc temps de voir comment la LFA est capable d’accélérer. La courte vidéo ci-dessous nous montre (et nous fait entendre) la LFA faisant hurler son V10 jusqu’à 9.500 tr/min. Initialement, elle est capable d’avaler le sprint du 0 à 100 km/h en 4,4 secondes. Mais ce n’est pas ce qui est le plus important dans cette vidéo. C’est plutôt la sonorité de son moteur qui fait rêver beaucoup de passionnés. D’ailleurs, c’est l’une des raisons pour lesquelles elle a atteint une telle renommée.

Un peu de glisse ?

Mieux encore, outre les accélérations lyriques de ce bloc atmosphérique, on peut également la voir faire quelques glissades sur circuit. Si vous êtes fan de cette auto, vous allez adorer cette vidéo.

Surtout lorsque l’on sait que qu’il y a très peu de chance de voir un jour une autre supercar succéder à la LFA. Toutefois, en 2019, Koji Sato, alors vice-président devenu président depuis, a mentionné dans une interview qu’il y avait de l’espoir pour une héritière de la LFA, mais qu’ils auraient besoin du soutien des médias pour que cela se produise.

C’est tout de même la seule supercar de la marque et cela pourrait faire revenir quelques clients, voire en faire arriver de nouveaux. Nous n’avons cependant pas entendu d’autre affirmation à ce sujet, mais cela ne signifie pas que nous devons arrêter d’espérer. Mais si successeur il y a… elle n’aura certainement pas de V10 atmosphérique sous le capot.

Turbo

Source link

Newsletter