Actu

un nouveau SUV Coupé 100% électrique

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Aujourd’hui est un grand jour pour Volvo, non seulement parce que la C40 Recharge vient d’être présenté, mais aussi parce que la marque nous a fait une annonce importante ce matin. La firme suédoise a promis d’abolir les moteurs à combustion d’ici 2030.

Pour y arriver, Volvo diversifiera son portefeuille électrique dans les années à venir. Et cela commence aujourd’hui avec le C40 Recharge. Essentiellement, un XC40 Coupé. En effet, le deuxième véhicule électrique de la marque a une ligne de toit légèrement plus basse et fuyante… bref, une partie arrière plus sportive pour capitaliser sur le boom du crossover-coupé. Alors que le XC40 standard peut être équipé de moteurs essence ou hybrides, le nouveau C40 n’embarque qu’une motorisation 100% électrique. Mais ce ne sont pas les seules modifications. Il y a plus de changements une fois que vous regardez de plus près, car Volvo a également peaufiné l’avant en installant de nouveaux phares dotés de la « technologie pixel ». 

De plus, le pare-chocs a également été légèrement révisité, hébergeant désormais des phares antibrouillards horizontaux au lieu des blocs ronds du XC40 Recharge. Bon, il faut vraiment mettre le XC40 électrique à côté de ce tout nouveau C40 pour voir ce qui change à l’avant. En revanche, les modifications apportées à la poupe sont plus évidentes. Les feux arrière s’étendent désormais sur le hayon, comme sur les V60 et XC60. Autre détail intéressant qui nous amène dans l’habitacle, l’absence de cuir à l’intérieur. Une première pour une Volvo moderne.

Même technologie

En comparant les spécifications techniques des deux Volvo 100% électrique actuellement au catalogue, on se rend compte qu’il s’agit vraiment de la même voiture. Cela dit, la hauteur du C40 a chuté de près de sept centimètres tandis que la longueur et la largeur sont légèrement à la hausse. Comme pour les autres Crossover-Coupé, la hauteur libre à l’arrière a pris un coup : un peu plus de quatre centimètres de moins que dans un XC40. Mais d’un autre côté, le volume de chargement est pratiquement le même pour les compartiments de rangement avant et arrière.

Sous le « capot », ce C40 obtient la même configuration de transmission intégrale à deux moteurs que le XC40 Recharge, offrant une puissance combinée de 408 chevaux et 660 Nm de couple. Les performances sont identiques : 4,7 secondes pour le sprint du 0 à 100 km/h avant de plafonner à 180 km/h. Oui, rappelons que Volvo limite désormais tous ses véhicules neufs à cette vitesse, quelles que soient les capacités de la motorisation embarquée.

Volvo C40 2021

Et l’autonomie ?

La batterie de 78 kWh dont 75 kWh de charge utile affiche une autonomie estimée à 420 kilomètres selon le cycle WLTP. Toutefois, Volvo indique que cette donnée devrait s’améliorer au fil des mises à jour qui interviendront en direct. Une fois que vous n’avez plus de batterie, il vous faudra huit heures pour la charger à 11 kW, tandis qu’une charge rapide de 150 kW vous permettra de retrouver 80% d’autonomie en 40 minutes. 

Volvo démarrera la production du C40 Recharge cet automne dans l’usine de Gand, en Belgique, où le XC40 est assemblé. Cinq véhicules électriques supplémentaires suivront d’ici le milieu de la décennie. Volvo estime d’ailleurs qu’à ce moment-là, la moitié de ses ventes annuelles sera représentée par des voitures « zéro émission » et l’autre moitié par des véhicules hybrides rechargeables.

Turbo

Source link

Newsletter