Actu

Voici la première Bentley 100% électrique au monde

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Bentley a l’ambition de devenir une marque 100% électrique d’ici une petite dizaine d’années. Avec encore aucun modèle « zéro émission » au catalogue, la firme britannique a du chemin à faire. Pourtant, la première Bentley entièrement électrifiée vient d’être présentée… mais ce n’est pas Bentley qui l’a conçue.

Dans le cadre de sa stratégie Beyond100, Bentley a un plan audacieux pour devenir une marque 100% électrique d’ici 2030. Voilà qui indique la fin du moteur W12 de la firme de Crewe. La marque britannique n’est pas seule dans ce cas-là : Jaguar Land Rover dès 2025 et Volvo d’ici 2030 également. Bentley propose déjà une version hybride rechargeable du Bentayga, mais contrairement à Jaguar Land Rover et Volvo, la firme britannique n’a pas encore construit de véhicule « zéro émission ». Pour combler le vide, la société britannique Lunaz, une société basée à Silverstone qui restaure des autos britanniques de luxe et les convertit à l’électricité a créé la « première Bentley classique électrique au monde ».

Leur dernière création en date est basée sur une Bentley S3 Continental Flying Spur de 1961 verte. Comme tous les autres projets, la Continental Flying Spur a subi une vaste restauration de la carrosserie avant d’être convertie à l’électricité. Son V8 d’origine de 6,2 litres a été remplacé par un groupe motopropulseur électrique, mais les spécifications de performances et d’autonomie n’ont pas été révélées. Cependant, elle partage très probablement sa mécanique avec la version électrique de la Rolls-Royce Phantom construite par Lunaz (un bloc électrique qui développe 375 chevaux et 700 Nm de couple). Pour alimenter ce moteur, la Rolls-Royce électrique dispose d’une batterie de 80 kWh offrant une autonomie de plus de 250 miles, soit environ 400 km. Voilà qui permet à la luxueuse limousine d’abattre le 0 à 100 km/h en moins de 5,0 secondes.

Et l’intérieur ?

À l’intérieur, la voiture est dotée de sièges en cuir vert assortis à l’extérieur. Contrairement à l’auto classique, l’habitacle a été amélioré avec un système d’info-divertissement moderne avec navigation GPS et Apple CarPlay. La suspension et les freins ont également été mis aux normes modernes, tandis que la direction assistée et la climatisation rendent la Bentley Continental Flying Spur des années 1960 plus facile à conduire et plus confortable à utiliser au quotidien. Selon la société, cette auto a été créée pour « l’un des collectionneurs de voitures les plus éminents du Royaume-Uni ». 

Maintenant que la première Bentley électrique a été construite, Lunaz prend des commandes pour des Continental S1, S2 et S3. Celles-ci seront disponibles en configurations à deux et quatre portes et seront également proposées en cabriolet. Les prix des Bentley électriques de Lunaz commencent à 350.000 Livres Sterling, soit plus de 405.000 euros. La production sera limitée à quelques exemplaires seulement.

Turbo

Source link

Newsletter