Actu

Volkswagen double ses ambitions électriques

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

La marque Volkswagen souhaite, d’ici 2030, que 70 % de ses véhicules vendus en Europe soient électriques. Une véritable accélération puisque son objectif précédent était de 35 %.

 

L’appétit vient en mangeant. Après le lancement de l’ID.3, puis de l’ID.4 actuellement, la marque Volkswagen vient de revoir à la hausse ses ambitions électriques. D’ici 2030, 70 % des voitures vendues par VW en Europe seront entièrement électriques. Cette part doit atteindre 50 % aux Etats-Unis et en Chine, selon un communiqué.

 

Nous accélérons et allons vers de gros volumes” a lancé Ralf Bandstätter, patron de la marque, lors d’une conférence de presse, qui voit VW “en bonne voie pour devenir leader du marché électrique“. “Dans les années à venir, nous changerons Volkswagen comme jamais auparavant“, a également déclaré le dirigeant.

 

Le constructeur veut désormais lancer au moins un nouveau modèle par an propulsé par batterie. Le coup d’envoi avait été donné à l’automne dernier : VW a introduit l’ID.3, le premier modèle du groupe construit avec la nouvelle plateforme MEB, dédiée aux modèles 100 % électriques. Une ID.3 devenue, en décembre 2020, la deuxième voiture la plus vendue en Europe toutes motorisations confondues. Et elle devrait dépasser en 2021 la Renault Zoé et la Tesla Model 3, qui ont dominé le marché européen de l’électrique en 2020.

 

Lire aussi : Volkswagen vise 100 000 ventes d’ID.4 en 2021

 

Pour 2021, la marque prévoit de mettre en vente notamment le SUV ID.4. Le développement d’un modèle d’entrée de gamme à “moins de 20.000 euros” est “avancé de deux ans” à 2025, précise également la marque.

 

Pas question pourtant d’arrêter de développer les modèles à combustion, qui doivent pour l’instant aider à financer les investissements dans l’électrique. Les modèles à batterie seront toutefois profitables dès le début, a promis Ralf Brandstätter, qui vise pour la marque une marge d’exploitation de 6 % dès 2023 grâce à une baisse des coûts fixes, une augmentation de la productivité et une optimisation des coûts des matériaux.

 

Lire aussi : Le groupe VW plus électrique que jamais

 

Les efforts de la marque s’inscrivent dans la stratégie du groupe Volkswagen, qui investit plus de 30 milliards d’euros dans la mobilité électrique, nécessaire pour respecter les normes environnementales de plus en plus strictes dans l’UE.

 

 


 

www.journalauto.com

Source link

Newsletter