Actu

la nouvelle ère de la voiture électrique dès 2026

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Zapping Autonews Green SUV électriques : Peugeot, Audi, Mazda… les commercialisation prévues en 2020

Volkswagen garantit que la prochaine génération de véhicule électrique sera prête pour la commercialisation dans 5 ans seulement. Les promesses de la marque sont belles, elles vont dans le sens de la simplification et de l’efficience à tous les niveaux. La future berline portant le nom de code “Trinity” sera ainsi équipée d’une plateforme inédite qui permettra de bénéficier d’une connectivité et d’une autonomie (en matière de conduite comme de distance) exceptionnelles. L’utilisation de matériaux sélectionnés avec soin simplifiera les chaînes d’approvisionnement tandis que l’usine de fabrication du modèle, située à Wolfsburg, passera dans une nouvelle ère en matière de production industrielle. Elle aussi sera “plus connectée et intelligente”. Cette simplification de la chaîne de production souhaitée par Volkswagen va dans le sens d’une société numérique ultra-connectée, mais également moins coûteuse en matériaux et en énergie, donc plus respectueuse de l’environnement.

Le projet “Trinity”

Le nom du projet “Trinity” est dérivé du latin “trinitas” et représente trois unités ou trois axes principaux pour la future voiture électrique de Volkswagen. La marque évoque ainsi trois thèmes qui seront cruciaux à l’avenir et sur lesquels elle se concentrera : le logiciel de pointe associé à la nouvelle plateforme du véhicule, la simplification des chaînes d’approvisionnement et la réorganisation intelligente de la production à l’usine de Wolfsburg. “Trinity est une sorte de point de cristallisation de notre stratégie Accelerate, un projet phare, notre voiture de rêve logicielle”, a d’ailleurs déclaré Ralf Brandstätter, PDG de la marque Volkswagen.

Trinity n’est pas un véhicule si éloigné de la réalité que cela, puisqu’il découlera sur un modèle de série d’ici 2026. Une voiture de grande série capable de rendre la conduite autonome de niveau 2+ accessible au plus grand nombre. mais également techniquement prête pour le niveau 4 (autonomie totale). Volkswagen semble donc croire en l’avenir de la conduite autonome, afin de permettre à ses clients de se dégager plus de temps, pouvoir faire autre chose que conduire sur les trajets domicile-travail, ou lors de plus longs trajets. Enfin, les options à sélectionner au moment de l’achat seront relayées au rang d’antiquités, avec une offre plutôt tournée vers l’écosystème numérique complet du véhicule, soutenu par un logiciel de pointe qui pourra être mis à jour et adopter de nouvelles fonctionnalités, même après sa sortie de la concession.

[Autonews

Source link

Newsletter