Actu

Comme un goût des 24 Heures dans cette Aston Martin V12 Speedster

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Chez Aston Marton comme ailleurs, tout est bon pour célébrer son Histoire et ses heures de gloire en compétition. Autant saisir le meilleur prétexte possible, avec le spectaculaire V12 Speedster qui débute à peine sa très exclusive carrière. Le constructeur vient d’en dévoiler un exemplaire arborant l’emblématique livrée des DBR1 victorieuses aux 24 Heures du Mans il y a plus de 60 ans.

Voilà un peu plus d’un an, Aston Martin nous présentait sa riposte aux McLaren Elva et Ferrari Monza SP1 et SP2. Le V12 Speedster, barquette stricte deux places extrapolée du châssis de la DBS Superleggera, était initialement attendu à ce qui aurait dû être le salon de Genève 2020…

Nous avions tout de même pu découvrir l’objet de visu, directement au siège du constructeur à Gaydon. La production était encore loin de démarrer. Tout juste en connaissait-on les caractéristiques (700 ch tirés du V12 biturbo de la DBS) et le nombre d’exemplaires prévus : 88, pas un de plus, moyennant environ 1 million d’euros.

 

Exclusif ou quasi unique ?

Le voici qui refait surface, arborant cette fois la livrée verte “Aston Martin Racing Green” et blanche des emblématiques DBR1 de course qui s’illustrèrent aux 24 Heures du Mans en 1959. Et accessoirement aux 1.000 km du Nürburgring en 1957, 58 et 59. La calandre aussi est spécifique, ici en gris argenté en rappel à son aïeule.

Le traitement, réalisé par le département des commandes spéciales Aston Martin, demandera 50 heures de travail uniquement pour la peinture. Sans parler de l’habitacle qui reçoit également quelques éléments de carbone et une sellerie en cuir “Caithness Green” propres à cette configuration. Aucun tarif n’a évidemment été dévoilé, donnée parfaitement secondaire à ce niveau d’exclusivité, comme toujours.

 

Turbo

Source link

Newsletter