Actu

Bon début d’année 2021 pour Valeo

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Valeo retrouve – presque – le sourire avec un chiffre d’affaires en progression de 8 % sur le premier trimestre 2021, pour atteindre un niveau proche de celui de 2019.

 

Valeo a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 8 % au premier trimestre 2021, s’approchant de sa performance de début 2019, avant la crise du Covid-19. Il atteint 4,67 milliards d’euros. Pour rappel, il était de 4,84 milliards d’euros au premier trimestre 2019.

 

Globalement, les chiffres ont notamment été tirés par les ventes d’équipements d’assistance à la conduite et d’éclairage, placés sur de voitures comme le Ford F-150 ou l’Audi A3 pour ne citer que ces modèles, et les ventes d’éléments de moteurs électriques.

 

“Cette surperformance démontre clairement que, malgré la crise des semiconducteurs, Valeo confirme son potentiel d’une très forte croissance par rapport au marché, a indiqué Jacques Aschenbroich, prédident-directeur général de Valeo. Le groupe bénéficie en effet de son positionnement unique dans l’électrification et les ADAS, avec des technologies à forte valeur ajoutée qui lui assurent des succès commerciaux et renforcent son potentiel de croissance.”

 

A lire aussi : Une perte nette de plus d’un milliard d’euros pour Valeo en 2020

 

Dans le détail, en Europe et en Afrique, des marchés qui représentent près de 50 % des ventes de Valeo, le chiffre d’affaires en première monte a baissé de 7 % au premier trimestre, soit moins que la baisse de la production automobile. En Asie, il a progressé de 5 %, notamment grâce à la Chine.

 

Le groupe a maintenu sa prévision de chiffre d’affaires pour 2021 de 18,2 milliards d’euros, contre 19,24 milliards d’euros en 2019 et 16,2 milliards en 2020. Valeo table toujours sur une hypothèse de croissance de 10 % de la production automobile mondiale. L’équipementier prévoit que les perturbations d’approvisionnement et la hausse du prix de certaines matières premières devraient avoir des conséquences limitées à environ 80 millions d’euros (avec AFP).

www.journalauto.com

Source link

Newsletter