Actu

Quand Jean Alesi se défoule à Monaco en F1 Ferrari

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Le V12 de la Ferrari 312 B3 de Nikki Lauda, lâché hurlant et grondant dans Monaco, avec Jean Alesi aux commandes. Voilà le type de spectacle, surtout auditif, auquel les rares spectateurs du 12ème Grand Prix de Monaco Historique ont pu assister. Immortalisées en vidéo 360, voici deux minutes de concert fou furieux au sein de la Principauté. A faire tourner en boucle.

Du 23 au 25 avril se tenait la douzième édition du Grand Prix de Monaco Historique. C’était l’occasion de retrouver (pour quelques privilégiés, contexte oblige) un plateau de quelques légendes et icônes du sport automobile. Au total, 90 participants se sont alignés, répartis en 7 plateaux, par catégories, allant des Maserati 250F aux plus récentes monoplaces de F1.

Ces dernières ont réservé quelques moments qui resteront sans doute gravés dans les mémoires, ou au moins les tympans. Même si Jean Alesi a été contraint à l’abandon pour cause d’un léger accident avec la Lotus 77 de Marco Werner, le pilote Français nous a tout de même livré une prestation spectaculaire.

 

Sans commentaire, juste le son au maximum de préférence : le V12 de la Ferrari 312 B3 pilotée par Niki Lauda en 1974, à fond sur le circuit de Monaco immortalisé en caméra 360, nous offre ce genre de séquence. Tiens donc… nous sommes prêts à parier que dans 40 ans, aucune pile électrique ne parviendra à approcher du même résultat. Cela s’appelle l’émotion et la passion, tout bêtement. Même si certains veulent les faire disparaitre, les machines à rêves sont toujours bien réelles. On y travaille, et nous ne sommes heureusement pas les seuls.

Turbo

Source link

Newsletter