Essais

Renault Kangoo Van (2021): innovant, surprenant, convaincant

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

EN BREF

3e génération

Disparition du montant latéral

À partir de 20 700 €

Mot-clé des communicants, l’innovation n’est souvent qu’un abus de langage masquant l’évolution d’un existant. Même annoncée majeure, ce qui est fréquemment le cas, elle n’invente rien, n’apporte que du mieux, rien de vraiment neuf. Pas cette fois-ci. Avec ce Kangoo Van, l’innovation est réelle. Renault apporte de l’inédit, du jamais vu. Et c’est même une vraie surprise. De quoi s’agit-il ? De la suppression pure et simple du montant latéral droit, du pied milieu en jargon professionnel. C’est lui qui délimite la partie avant de l’espace de chargement. C’est sur lui que vient se fermer la porte latérale coulissante. Sur ce nouveau Kangoo Van, plus de montant, plus de limite, la zone cargo vous accueille à bras ouverts. Ce système, curieusement appelé « Sésame ouvre-toi by Renault », en est même surprenant, l’œil n’ayant jamais vu pareille évolution.

Sésame ouvre-toi : c’est le nom donné par Renault à ce système où le pied milieu a disparu.
Sésame ouvre-toi : c’est le nom donné par Renault à ce système où le pied milieu a disparu.


Que les adeptes du traditionnel soient rassurés. Il existe aussi un Kangoo Van normal, habituel. Mais Renault a choisi pour ce lancement de ne mettre en avant que ce Kangoo « Sésame ». Pour le classique, il faudra attendre un peu, l’été semble-t-il. À bien y regarder, il existe donc deux Kangoo Van. Le classique et le Sésame. Ce sont deux versions, le modèle Sésame pouvant être vu comme une option. Impliquant donc une différence de prix, environ 1 000 € HT de plus, ce qui est peu.

Mais surprise et innovation font-elles utilité ? Quels sont les avantages apportés par cette absence de pied milieu ? En fait, ce système n’a de réel intérêt que si le siège passager et la cloison grillagée sont repliés. C’est dans ce cas que la longueur utile devient géante, c’est dans cette configuration que l’accès latéral est immense et grandement facilité. Sans cela, ce Kangoo reste comme les autres. Reconnaissons aussi que la manipulation du système est un brin fastidieuse. Il faut d’abord enlever l’appuie-tête puis soulever et faire basculer l’assise, ranger l’appuie-tête dans l’espace dégagé sous l’assise et rabattre le dossier du siège. Ensuite, dégoupiller la cloison grillagée, en haut et en bas, puis la faire pivoter vers le siège conducteur. Voilà, c’est prêt…

Le champ des possibles

A priori, on se dit que ce système permet surtout de ranger facilement des charges longues. C’est vrai, mais pas seulement, et plus l’on découvre ce Kangoo Sésame plus s’étend le champ des possibles. Quelques exemples : l’accès à la zone de chargement peut se faire par le latéral. Qu’importe si vous êtes garé en créneau et que les portes battantes ne peuvent plus s’ouvrir. Vous pouvez charger et décharger facilement par l’accès latéral. C’est aussi un gage de sécurité. Tout se passe à partir du trottoir, c’est plus sûr. Le Kangoo Van Sésame peut être entièrement équipé, comme avec un aménagement signé Sortimo. Un atelier rotatif est installé contre la cloison. Pivotant, il suffit de tirer sur une poignée pour le placer face à vous, comme vous pouvez le voir sur la photo. Signalons au passage que même dans cette configuration, il est toujours possible d’ouvrir et de fermer la porte coulissante et la porte passager dans n’importe quel ordre.

Un atelier Sortimo est installé contre la cloison. Pivotant, il suffit de tirer sur une poignée pour le placer face à vous.
Un atelier Sortimo est installé contre la cloison. Pivotant, il suffit de tirer sur une poignée pour le placer face à vous.


Ce génial Sésame n’est pas sans quelques inconvénients. Ce Kangoo très particulier est obligatoirement livré avec le siège passager rabattable et la cloison grillagée pivotante. Il ne peut accueillir la banquette deux places et il ne peut donc y avoir qu’un seul passager. Et encore… Si vous transportez souvent des charges longues, vous devrez être seul à bord. Il y a aussi les manipulations nécessaires ou l’absence de cloison pleine et complète déjà évoquées, ainsi que les usages tout de même spécifiques.

Évolution de style

Revenons au véhicule. Côté look, la face avant de ce Kangoo Van évolue nettement et reprend les codes stylistiques du moment. Elle est plus verticale, ce qui apporte du caractère. La calandre en impose. Le Kangoo Van adopte la signature lumineuse de la marque, le fameux C-Shape, en forme de C. Tout cela lui va bien. Vu de l’arrière, le Kangoo semble plus large d’épaules, plus trapu et mieux posé sur la route. Normal, les voies ont été élargies. Ce qui apporte aussi une plus grande largeur de chargement, autorisant l’habillage des passages de roues tout en acceptant une palette.

Essai - Renault Kangoo Van (2021): innovant, surprenant, convaincant

Essai - Renault Kangoo Van (2021): innovant, surprenant, convaincant


En cabine, l’esthétique a été revue, essentiellement la planche de bord, qui affiche une ligne continue jusqu’aux panneaux de porte. Les commandes restent sans grand changement tout comme les espaces de rangement ou la console centrale supportant le levier de vitesses.

Essai - Renault Kangoo Van (2021): innovant, surprenant, convaincant

Un utilitaire hors norme

Le nouveau Kangoo Van affiche une longueur totale de 4,48 mètres, soit 20 centimètres de plus que l’ancienne version. C’est la nouvelle taille standard, le nouveau Volkswagen Caddy Cargo s’affichant par exemple à 4,50 mètres. La hauteur du Kangoo prend 2 centimètres pour atteindre 1,86 mètre. Du fait des voies élargies, la largeur du Kangoo augmente aussi et passe à 1,91 mètre sans les rétros.  Côté utilitaire, il affiche des capacités hors norme quand il est Sésame. La largeur de l’accès latéral atteint près de 1,50 mètre. La longueur utile maximale au plancher, entièrement plat lorsque le siège passager est escamoté, est de 3,05 m. C’est bien simple, c’est unique sur le marché. Le volume utile est de 3,3 m³ derrière la cloison. Si le siège passager est rabattu et la cloison repliée, ce volume atteint 3,9 m³. Enfin, la charge utile reste standard avec 600 kg et même 800 kg avec la charge utile augmentée, une option facturée 250 € HT.

Lesté à 280 kg, notre Kangoo d'essai s'est révélé performant avec son 95 chevaux.
Lesté à 280 kg, notre Kangoo d’essai s’est révélé performant avec son 95 chevaux.


 

Caradisiac

Source link

Newsletter