Actu

Le groupe Parot renoue avec la rentabilité

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

A défaut de parvenir à sauver le bilan global de l’exercice 2020, le groupe Parot se félicite d’avoir renoué avec la rentabilité lors du deuxième semestre. Le chiffre d’affaires s’établit à 356,6 millions d’euros, en repli de 20,3 % à périmètre constant.

 

Les effets positifs se font sentir. Après avoir opéré un pivotement, marqué notamment par la cession des activités BMW au groupe EdenAuto, en mars 2020, le groupe Parot est parvenu à renouer avec la rentabilité, lors de la seconde moitié de l’année écoulée. Le bilan financier publié le 29 avril 2021 fait mention d’un résultat net positif de 1,6 million d’euros au second semestre, alors qu’il était déficitaire du même montant un an plus tôt.

 

Le second semestre s’est avéré porteur pour le groupe présidé par Alexandre Parot car si au cours de la période, les 189,9 millions d’euros engrangés au titre de chiffre d’affaires correspondent à une baisse de 30,5 % par rapport à l’an passé, le bénéfice avant impôt fait un bond de 300 % pour s’élever à 4,1 millions d’euros. Le résultat d’exploitation est donné à 2,8 millions d’euros, contre 0,3 million d’euros au second semestre 2019.

 

La crise sanitaire n’a cependant pas épargné les comptes du distributeur. Entre 2019 et 2020, le chiffre d’affaires global a fondu de 36,4 %, à 356,6 millions d’euros (-20,3 % à périmètre constant). Le groupe Parot rapporte alors un Ebitda de 1,4 million d’euros, soit un montant équivalent à l’exercice de référence. Le résultat d’exploitation se creuse. D’un déficit de 1,5 million en 2019, il passe à -2,2 millions l’an passé. Cependant, le résultat net de l’entreprise s’améliore légèrement. Entre 2019 et 2020, il est passé de 5,1 millions à 4,7 millions d’euros de perte.

 

Le pôle des véhicules commerciaux dans le vert

 

Isolée, l’activité de commerce liée aux véhicules particuliers a rapporté 226,2 millions d’euros. Ce montant s’est contracté de 43,9 % sur un an (-22,1 % à périmètre comparable). 119,6 millions d’euros ont été générés durant le second semestre, soit 39,9 % de moins que l’an précédente à la même période. Le résultat avant impôt de ce pôle atteint un solde positif de 0,1 million d’euros au terme de l’exercice. Le résultat net restant négatif de 2,6 millions d’euros, contre -3 millions d’euros en 2019.

 

Les activités propres aux véhicules commerciaux apportent plus de satisfaction. Le groupe Parot déclare un chiffre d’affaires annuel de 130,2 millions d’euros, en baisse de -16,9% (-17,2% à périmètre comparable), dont 70,1 millions d’euros ont été générés durant le second semestre (-4,1 %). Le distributeur dit avoir été soutenu par les prestations de services qui n’ont accusé que 4,6 % de baisse (-5,5 % à périmètre comparable). Le pôle VC confirme sa résilience et sa contribution aux résultats du groupe avec un EBITDA de +2,0 millions d’euros et un résultat d’exploitation positif de 1,3 millions d’euros.

 

Au 31 décembre 2020, les capitaux propres du groupe Parot s’élevait à 20,2 millions, soit 0,2 million en-dessous du chiffre annoncé fin 2019. L’endettement financier a été ramené à 57,7 millions, contre 72,2 millions d’euros un an plus tôt. Tout en restant prudent sur ses anticipations, le groupe de distribution se montre confiant pour l’exercice 2021.

www.journalauto.com

Source link

Newsletter