Actu

Scuderia Ferrari – Laurent Mekies sur les qualifications sprint en F1 : “une formule qui peut permettre d’avoir une audience encore plus large”

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Zapping Autonews racing F1 2021 : la grille des pilotes

Il y a du bonheur chez Ferrari, après l’annonce du nouveau format des qualifications de F1. Des déclarations de Leclerc et Sainz montrent l’enthousiasme du team du Cavallino cabré. Dans une récente interview de Canal+ à Laurent Mekies, l’ingénieur de Ferrari se dit sur la même longueur d’onde que ses pilotes:

Nous pensons que les courses sprint soient une très bonne initiative. Là on est tous à la recherche d’une formule qui peut permettre d’avoir une audience encore plus large.

Il est évident qu’un changement au niveau des qualifications soulève des problématiques aussi au niveau financier. De plus, si on songe au fait qu’en 2021 les écuries de F1 sont soumises à des règles financières strictes à cause de la pandémie de COVID-19, le débat est inévitable.

Il y a eu une discussion financière surtout dans le cadre du budget cap qui est déjà une opération compliquée pour les grosses équipes pour réduire leurs voilures pour s’adapter au budget gap. Donc le fait d’avoir ajouté la sprint race “au dernier moment” nous a obligé à avoir cette discussion pour etre sur que ce ne soit pas un point bloquant

En effet, le plafond budgétaire est fixé à 145 millions de dollars par an à partir de 2021, et non pas à 175 millions. Cela rend plus compliqué le développement des monoplaces, y comprises celles de Ferrari. La Scuderia essaie de se racheter pendant la saison 2021, après un 2020 très décevant. Actuellement, Ferrari est à la 4e place du classement des constructeurs avec 34 points, derrière McLaren (3e, 41 points), Red Bull (2e, 53 points) et Mercedes (1e, 60 points).



[Autonews

Source link

Newsletter