Actu

le préparateur “carbonise” la berline sportive électrique

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Zapping Autonews Green Voitures électriques : quelles sont les plus rapides ?

Porsche a réalisé un coup de maître avec sa Taycan, dévoilant fin 2019 la berline 100% électrique la plus performante du marché, même si niveau autonomie, elle n’est pas encore tout à fait compétitive. Le préparateur Mansory n’a pas pu passer à côté de cette nouvelle génération de sportives 100% électriques, surtout si ce mode de propulsion tend à devenir la norme. Plutôt habitué aux V8 et aux V12 des voitures de luxe les plus prestigieuses du monde, le spécialiste du tuning est contraint de se plier à l’évolution de la tendance et a choisi de donner une touche d’excentricité à la Taycan Turbo S. Cette voiture représente une excellente base de travail avec ses formes fluides et simples ainsi que sa couleur de présentation, le blanc, qui a été conservée dans le cadre de ce projet. Comme à l’accoutumée, Mansory s’est appuyé sur des pièces ostentatoires en carbone forgé pour transformer la berline sportive zéro émission.

Côté moteur, la belle allemande conserve son unité électrique développant jusqu’à 560 kW (761 ch) pour une accélération de 0 à 100 km/h annoncée en seulement 2,8 secondes. Sa vitesse maximale est de 260 km/h tandis que sa batterie de 93,4 kWh (capacité brute) lui autorise jusqu’à 412 km d’autonomie en cycle WLTP.

Un matériau omniprésent

Lancer le diaporama
Porsche Taycan Turbo S by Mansory | Les photos de la berline électrique préparée
+14

Porsche Taycan Turbo S by MansoryCredit Photo – Mansory

Réputé pour ses réalisations ostentatoires, pas toujours de très bon goût, le préparateur Mansory a réussi à personnaliser la Porsche Taycan sans gâcher sa ligne très bien équilibrée d’origine. Grâce à un kit carrosserie placé au plus proche du sol, la berline sportive semble plus que jamais collée au bitume et gagne même en caractère, avec une lame avant et un diffuseur en carbone forgé, tous deux agrémentés d’ailettes latérales. Le lien entre ces deux éléments est assuré sur les côtés du véhicule par des bas de caisse assortis, pour former un ensemble très homogène.

En revanche, on est moins fan du jonc en carbone forgé qui prend naissance sur l’aile avant et vient mourir devant la poignée de la portière avant, sur les flancs. Les autres détails sont moins vilains et collent plus avec le style sportif et discret que Mansory a voulu donner à la Taycan Turbo S. On notera notamment la bande centrale sur le capot nervuré, les trois éléments aérodynamiques à l’avant (évent à la base du capot et entrées d’air sous chacun des projecteurs), le coques de rétros et l’aileron à l’arrière, le tout en… carbone forgé. Dernier éléments et non des moindres, les jantes maison à cinq branches doubles, peintes en noir, qui apportent la juste touche finale à cette Taycan personnalisée. La gamme habituelle de personnalisation de l’habitacle proposée par Mansory peut également être appliquée dans la Taycan à la demande du client.

Zyrus Engineering avant Mansory

Fin mars c’est un préparateur norvégien qui s’essayait au carbone sur la Taycan Turbo S : Zyrus Engineering. La plupart des pièces sont adaptables sur les versions 4S et Turbo du Taycan.

Paul Niocel

[Autonews

Source link