Actu

C’est la fin pour la Renault Clio de luxe !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Actuel haut de gamme de la Renault Clio, la finition Initiale Paris va disparaître du catalogue.

La Clio retrouve le Diesel, mais perd son haut de gamme. Les choix de motorisations et finitions sur la gamme de la Clio ne cessent d’évoluer : un coup pour une suppression, l’autre pour un retour. Aujourd’hui c’est la plus haute finition qui disparaît sur la citadine, l’Initiale Paris. Pourtant, sur tout le reste de la gamme Renault, c’est l’entrée de gamme « Life » qui a disparu dernièrement. Avec sa « robe de soirée » Initiale Paris, la Clio était une citadine presque luxueuse, en tout cas dans son segment. 

Mais la sellerie cuir, les jantes spécifiques et la riche dotation de série en matière de technologies embarquées ne devaient certainement plus suffire à justifier l’existence de cette finition. Les ventes devaient être bien trop faibles. Sur les traces de la Clio Baccara de première génération, l’Initiale Paris a vu son marché être bouleversé il y a quelques années déjà avec l’arrivée des premium allemands sur le créneau des citadines : Audi A1, Mercedes Classe A, Mini…
 

Les SUV, plus forts que la Clio ?

Les marques premium ne sont peut-être pas les seuls chasseurs de Clio haut-de-gamme. Avec un tarif d’accès perché à près de 27.000 euros avec le TCe 140 chevaux, la Clio Initiale Paris voyait aussi dans son rétroviseur quelques SUV urbains très à la mode. Peugeot 2008, Ford Puma et même Renault Captur en interne !

Ces véhicules affichaient des tarifs similaires voire moins élevés, mais apportaient une polyvalence et un rapport look/prix/prestations plus intéressant que la légendaire citadine au Losange. Ainsi, la Clio Initiale Paris cède sa place au sommet de la gamme à la finition RS Line avec son look pseudo-sportif.

Turbo

Source link

Newsletter