Actu

une nouvelle série limitée inspirée par les records de vitesse

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Zapping Autonews Dacia Duster (2021) : le restylage du SUV en vidéo

Rolls-Royce n’est pas seulement un constructeur de voitures de luxe mais fabrique aussi des moteurs pour l’aéronautique, ayant équipé de nombreux avions dans le monde à travers les décennies. Certains de ces moteurs surpuissants avaient été choisis par le concepteur et pilote Georges Eyston dans les années 1930 pour concevoir sa machine à record, la Thunderbolt. La marque britannique a donc décidé de rendre hommage à l’homme et à son monstre d’acier via une série limitée de 35 Wraith et 25 Dawn. Elles forment la nouvelle “Landspeed Collection”. Chaque véhicule a été personnalisé avec des détails subtils ou plus visibles sur le thème du record d’Eyston et de son bolide.

Thunderbolt : une machine incroyable

Lancer le diaporama
Rolls-Royce Landspeed Collection | Les photos des Wraith et Dawn en série limitée
+27

Rolls-Royce Landspeed CollectionCredit Photo – Rolls-Royce

Georges Eyston, un ex-capitaine de l’armée britannique ayant servi pendant la Première Guerre mondiale, se replonge dans sa passion pour la course automobile une fois le conflit terminé. Il conçoit et pilote lui-même des bolides de course, et brille par ses innovations dans le domaine de la suralimentation pour les moteurs thermiques. Dans les années 1930, notre homme commence à fréquenter régulièrement le lac salé Bonneville Salt Flats, situé dans l’Utah, aux USA, où il cherche à établir des records d’endurance et de vitesse en véhicules terrestres.

Le développement de sa cathédrale de puissance nommée “Thunderbolt” changera la donne pour une longue période, lorsqu’il atteindra avec cette machine incroyable une vitesse de 575,213 km/h, le 16 septembre 1938. Un record qui restera invaincu pendant 341 jours. L’engin qu’il avait conçu embarquait deux moteurs d’avion signés Rolls-Royce, des V12 cubant à 37 litres chacun pour une puissance de 2 000 ch par bloc ! La machine pesait alors 7 tonnes au total et transmettait sa puissance au sol par le biais de huit roues. En bref, un véritable colosse mécanique, sans doute absolument inconduisible.

Les modèles de la série limitée

Les modèles de la série limitéeLancer le diaporama
Rolls-Royce Landspeed Collection | Les photos des Wraith et Dawn en série limitée
+27

Rolls-Royce Landspeed CollectionCredit Photo – Rolls-Royce

Beaucoup plus confortables et infiniment plus modernes que la Thunderbolt, les Rolls-Royce Wraith et Dawn Landspeed Collection ont été personnalisées avec soin par le département Bespoke du constructeur britannique. Elles arborent chacune deux teintes, comme à l’accoutumée chez Rolls. Le Black Diamond Metallic habille la partie haute de la Dawn et le corps de la Wraith, une teinte associée à la nouvelle couleur Bonneville Blue, qui passe du bleu à l’argent à la lumière du soleil. Cette couleur fait référence au ciel clair et aux vastes étendues de sel du lac de Bonneville, mais également à la carrosserie en aluminium brut de la Thunderbolt. Sous le capot des Rolls-Royce, on retrouve bien un V12 mais rien à voir avec ceux utilisés par Eyston. Il s’agit là du 6.6 biturbo, sans doute dans sa configuration atteignant 632 ch et 800 Nm de couple, associé à une boîte automatique à 8 rapports pour une conduite souple et veloutée.

Une autre référence au record de Georges Eyston se trouve dans l’habitacle, elle se matérialise par la présence de lignes noires sur le volant ainsi que sur le dossier des sièges. Ces dernières représentent les lignes délimitant la piste dédiée aux records de vitesse sur le lac salé de Bonneville. Elles permettaient au pilote de garder le cap à haute vitesse avec son engin de 7 tonnes : le moindre écart par rapport à la piste pouvait lui être fatal.

Le ciel étoilé au-dessus du conducteur et des ses passagers a bien évidemment été personnalisé, il correspond à l’organisation des astres au-dessus du lac de Bonneville le 16 septembre 1938 au soir, la date du record d’Eyston. Pour reproduire cela, 2 117 LED ont été utilisées. Les inserts en bois dans le tableau de bord des Rolls-Royce de la série limitée reprennent quant à eux les irrégularités de la surface des salines de Bonneville, en 3D. De nombreux détails parfaitement réalisés par les artisans maison du constructeur de luxe. Les 25 Dawn et les 35 Wraith prévues au sein de la “Landspeed Collection” sont déjà tous vendus.

En bref

Rolls-Royce dévoile une nouvelle série limitée “Landspeed Collection” comprenant 25 Dawn et 35 Wraith personnalisées en hommage au pilote Georges Eyston et à ses records de vitesses sur le lac salé de Bonneville, aux Etats-Unis. La machine la plus marquante avec laquelle il a signé un record mondial de vitesse pour un véhicule terrestre en 1938 (575 km/h) est sa fameuse Thunderbolt. Ce colosse de 7 tonnes avec huit roues était motorisé par deux V12 de 37 litres et 2 000 ch chacun. Toutes les Dawn et les Wraith de la nouvelle collection exclusive du constructeur britannique reçoivent une carrosserie bi-ton (Black Diamond Metallic et Bonneville Blue) spécifique et de nombreux détails de personnalisation.

Paul Niocel

[Autonews

Source link