Actu

une pistarde conçue pour atomiser tout ce qui roule

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Zapping Autonews Peugeot 308 SW (2021) : le break compact en vidéo

Dans un premier temps, Aston Martin avait présenté la Valkyrie de route, une hypercar d’exception dotée de performances hors normes. En 2019, la marque britannique avait développé une variante de compétition de cette hypercar avec Red Bull Advanced Technologies (RBAT) et le partenaire d’ingénierie Multimatic dans le but de participer aux 24H du Mans. La Valkyrie AMR Pro reprend cette base technique très performante et pousse le bouchon encore plus loin car elle se dispense des règles de la course pour décupler ses capacités.

Dotée d’une accélération latérale allant jusqu’à 3G et plus radicale que jamais, la nouvelle version AMR Pro atteint des performances proches de celles d’une Formule 1. Toutes les spécifications techniques de ce véhicule ne sont pas encore connues mais la marque vise un temps au tour autour des 3 minutes et 20 secondes sur le circuit des 24H du Mans, un résultat proche du record absolu en proto Toyota signé en 2017 (3’14”791).

Plus aérodynamique, près de 1000 ch

Lancer le diaporama
Aston Martin Valkyrie AMR Pro | Les photos de la voiture de piste
+7

Aston Martin Valkyrie AMR ProCredit Photo – Aston Martin

La Valkyrie AMR Pro est une voiture développée en partenariat avec Red Bull Advanced Technologies (RBAT) et dérivée de la variante conçue pour les 24H du Mans. Elle est basée sur une version unique du châssis avec un empattement plus long de 380 mm et des voies plus larges (+ 96 mm à l’avant et + 115 mm à l’arrière). Cette version dédiée exclusivement à la piste s’équipe également d’un pack aérodynamique qui allonge la carrosserie de de 266 mm. Le flux d’air sous la voiture et sur les ailes, génère un appui nettement supérieur à la version routière de l’hypercar.

Sous la plastique aérodynamique de la Valkyrie AMR Pro, un moteur V12 6.5 atmosphérique construit par Cosworth rugit de toutes ses forces jusqu’à 11 000 tr/min. La puissance atteinte par ce chef-d’œuvre d’ingénierie est en passe d’atteindre les 1 000 ch. Pour économiser encore plus de poids, le moteur électrique et la batterie du système hybride ont été supprimés. La recherche de la légèreté ultime est également passée par l’adoption d’une carrosserie en fibre de carbone ultra-légère, des triangles de suspension en carbone ainsi qu’un pare-brise et des vitres latérales en Perspex.

La Valkyrie AMR Pro n’entre dans aucune catégorie de compétition, elle est uniquement dédiée à la piste en “loisirs”. Seuls 40 exemplaires seront produits en plus de deux prototypes de pré-série tandis que chaque véhicule sera accompagné d’un programme d’expérience complet, comprenant des sessions piste exclusives sur les plus grands circuits du monde. Les premières livraisons devraient intervenir au quatrième trimestre 2021.

En bref

Exclusivement dédiée à la piste, la nouvelle Aston Martin Valkyrie AMR Pro dérive directement de la voiture de course construite en partenariat avec Red Bull Advanced Technologies (RBAT) pour la catégorie hypercar des 24H du Mans. Cette nouvelle machine conçue pour limer le bitume s’affranchit de toutes contraintes d’homologation pour devenir presque aussi performante qu’une Formule 1. Avec son V12 6.5 atmosphérique de près de 1000 ch développé par Cosworth, elle se dispense d’hybridation et vise un temps au tour de 3 minutes et 20 secondes environ sur le circuit des 24H du Mans.

Paul Niocel



[Autonews

Source link