Actu

VIDEO – Drag race ultime entre une Bugatti Chiron et une Formule 1 !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Nos confrères anglais de Carwow ont eu la chance de pouvoir aligner une Formule 1 Red Bull RB7 aux côtés d’une Bugatti Chiron lors d’une course de drag race en trois manches. Le match semble plié d’avance, mais pourtant…

Quelle voiture de série pourrait être en mesure de rivaliser avec ce qui se fait de mieux dans le monde du sport automobile, à savoir une Formule 1 ? Aucune évidemment ! Qui pourrait croire qu’un véhicule de série puisse tenir la comparaison avec les engins les plus rapides de la planète ?

Avec un peu d’innocence, certains pourraient éventuellement penser à une Bugatti Chiron. L’une des hypercar les plus performantes au monde. Celle-ci réalise quand même le 0 à 250 km/h en 32,6 secondes ! OK admettons. Il pourrait être intéressant en effet de mesurer à quel point celle-ci se ferait ridiculiser. J’imagine que comme nous, vous ne vous faites pas vraiment d’illusion quant à l’issue de la confrontation. Nos confrères anglais de Carwow ont pourtant tenté l’expérience.

Un rapport poids puissance en faveur de la F1

La Bugatti Chiron a beau disposer d’un W16 – 8.0 litres à quatre turbos de 1.500 ch (et 1.600 Nm de couple maxi) transférant toute sa puissance aux travers quatre roues motrices via une boite à double embrayage, elle ne semble pour autant pas vraiment à la hauteur pour assumer une confrontation face à une Formule 1 !

D’autant que la Formule 1 en question n’est autre que la Red Bull RB7 qui a permis à Sébastien Vettel de remporter son deuxième titre de champion du monde en 2011, en s’imposant durant 12 des 19 courses du championnat. Et que pour l’occasion, cette RB7 sera pilotée par un autre champion : David Coulthard himself !

A cette époque-là, les F1 n’avaient pas encore cédé au downsizing avec les V6 hybrides actuels. La RB7 disposait encore d’un bon vieux V8 – 2.4 litres atmosphérique d’origine Renault fort de 750 ch. 

Mais évidemment, pour l’exercice du jour il est intéressant de comparer les ratios poids/puissance : 1995 kg et 1500 ch pour la Chiron, soit 1,33 kg/ch. Contre 650 kg et 750 ch pour la RB7, soit 0,87 kg/ch… Le match semble plié d’avance ! D’autant que la Formule 1 est chaussée de pneus de compétition tandis que la Chiron doit se contenter de pneus homologués pour la route. 

Mais c’était sans compter sur la vitesse de pointe de la Bugatti Chiron. Car en effet, la confrontation du jour s’est déroulée en 3 manches.

¼ de mile – 1 mile – jusqu’à l’arrêt complet

Comment imaginer qu’un tank surpuissant puisse tenir la comparaison avec un avion de chasse en fibres de carbone telle qu’une Formule 1 ? Au volant de la Chiron, son propriétaire doit avoir les mains un peu moites en s’alignant face à Coulthard aux commandes de la RB7. 

Et il y a de quoi, car il se fait littéralement déposer par la Formule 1 dès les premiers mètres, avant de terminer le ¼ de mile avec un très respectable chrono de 9,6 secondes. Eh oui, seulement 4 dixièmes de secondes après la F1 !

Le résultat est plus surprenant concernant le mile entier. Car la Bugatti a alors eu l’opportunité d’exploiter son énorme puissance pour atteindre une vitesse de pointe plus élevée, lui permettant de remonter son retard et de franchir la ligne d’arrivée en tête. Qui l’eût cru !

Evidemment, celle-ci n’avait aucune chance lors du dernier exercice demandant un arrêt complet, face à la Formule 1 ultra-légère. Bref, nous vous avons un peu spoilé la vidéo mais je vous assure que le plaisir est préservé. Alors je vous invite à jeter un œil pour voir ce match titanesque.

Turbo

Source link

Newsletter