Actu

un quatre cylindres turbo de 207 ch pour la sportive allemande

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Zapping Autonews Autonews Daily #41 : l’actu auto de la semaine en vidéo

La sixième génération de la Fourmi a été restylée en avril dernier et la marque l’avait annoncé : la version GTI était au programme. Plusieurs prototypes de cette petite sportive avaient également été aperçus en phase de tests en Allemagne. La version définitive est maintenant présentée par la marque allemande et affiche fièrement ses ambitions, pour ne pas laisser le champ libre à la Hyundai i20 N. Elle ne pourra donc pas régner seule sur le marché des citadines polyvalentes à tendance sportive. En effet, le segment a connu une désertion des références comme la Renault Clio RS, laissant les quelques survivantes assumer le job jusqu’à l’extinction du genre.

Un identité purement GTI

Lancer le diaporama
Volkswagen Polo GTI restylée (2021) | Les photos de la bombinette allemande
+16

Volkswagen Polo GTI restylée (2021)Credit Photo – Volkswagen

Basée sur la plateforme MQB, la Polo GTI restylée de sixième génération reprend les caractéristiques de la citadine polyvalente en version standard. Pour se démarquer, elle reprend des éléments caractéristiques des versions sportives de son genre avec un petit kit carrosserie comprenant un bouclier avant avec deux lampes à LED polygonales intégrées dans les entrées d’air de chaque côté. La ligne rouge qui souligne la calandre se prolonge dans les projecteurs légèrement redessinés à l’avant. Le spoiler du hayon à l’arrière et la double sortie d’échappement à gauche donnent son style sportif à la poupe. Le châssis de la GTI est abaissé de 15 mm par rapport aux autres versions de la Polo tandis que les jantes ont un diamètre de 17 pouces d’origine (18 pouces en option). Le toit peint en noir optionnel, il n’est compatible qu’avec les teintes bleu, blanc et rouge de la Polo GTI.

207 ch sous le capot

207 ch sous le capotLancer le diaporama
Volkswagen Polo GTI restylée (2021) | Les photos de la bombinette allemande
+16

Volkswagen Polo GTI restylée (2021)Credit Photo – Volkswagen

La Polo GTI embarque un moteur quatre cylindres 2.0 TSI dont la puissance a été augmentée de 7 ch pour atteindre les 207 ch. Le couple de la citadine polyvalente s’établit quant à lui à 320 Nm. Une boîte de vitesses robotisée à double embrayage DSG à sept rapports assure la transmission de la puissance aux roues avant. De quoi lui garantir une accélération inchangée par rapport à sa devancière avec 6,5 secondes de 0 à 100 km/h et une vitesse de pointe atteignant les 240 km/h. La petite allemande dispose même d’un mode Sport qui permet de libérer un peu l’échappement (les autres modes : Eco, Individual et Normal).

Une ambiance colorée

Une ambiance coloréeLancer le diaporama
Volkswagen Polo GTI restylée (2021) | Les photos de la bombinette allemande
+16

Volkswagen Polo GTI restylée (2021)Credit Photo – Volkswagen

Dans l’habitacle de la Polo GTI, on retrouve enfin un peu de couleur, un bon point lorsqu’on connaît la tendance austère des allemands en matière d’ambiance intérieure. Le tableau de bord revêt un grand bandeau rouge qui se poursuit un peu au niveau des portières et sur la console centrale. La sellerie est quant à elle revêtue d’un tissu tartan au dessin revu, typique des modèles GTI. L’instrumentation numérique s’affiche sur un écran de 10,25 pouces et la dalle d’infodivertissement centrale est comprise entre 8 et 9,2 pouces en fonction des options. Les assistances au conducteur ne sont pas oubliées au sein de la Polo GTI avec le système IQ. Drive Travel Assist permettant une conduite semi-autonome (ACC avancé, Lane Assist…). Le prix de la Volkswagen Polo GTI restylée n’a pas encore été communiqué.

En bref

Tout comme la Volkswagen Polo standard de sixième génération il y a quelques semaines, la version GTI a subi un léger restylage qui s’applique principalement à ses optiques, à l’avant comme à l’arrière. Niveau motorisation, la citadine polyvalente fait progresser son quatre cylindres turbo à 207 ch tout en consommant moins de carburant. Le retour de la couleur fait plaisir à voir dans l’habitacle, avec un tableau de bord agrémenté d’un bandeau rouge et des inserts de la même couleur (intérieur plus sobre en option).

Paul Niocel

[Autonews

Source link