Grand Prix de Styrie : Yuki Tsunoda a été sanctionné (vidéo)

logo-autonews-racing

Zapping Autonews racing Toyota GR010 Hybrid Hypercar : le prototype de compétition en vidéo

Yuki Tsunoda a été l’auteur d’un bon weekend d’essais libres et des qualifications sur le circuit Red Bull Ring, mais ses efforts lors de la Q3 ont été rendus vains en raison de la pénalisation qui lui a été imposée par les commissaires de la course. Le pilote d’Alpha Tauri a gêné Valtteri Bottas au début de la Q3 pendant son premier tour rapide de la séance. Les commissaires ont convoqué le pilote AlphaTauri et finalement ils ont décidé de le rétrograder de trois positions : Tsunoda partira de l’11e position. Cette sanction profite à Fernando Alonso, Lance Stroll et George Russell (Williams), qui gagnent tous une place : el Nano d’ Alpine partira de la 8e place, le protégé d’Aston Martin est 9e, Georges Russel est dans la première partie de la grille pour la première fois en saison (10e place pour lui).

Outre cette sanction sur la grille, Tsunoda a écopé d’un point de pénalité sur sa licence, portant à deux (sur 12 autorisés) son total sur les douze derniers mois.

Dans un communiqué officiel, la direction de la course a spécifié les raisons de cette sanction.

“La voiture 22 [Tsunoda] venait de terminer un tour rapide et a reçu une communication de son écurie lui indiquant qu’il était maintenant dans un tour lent. L’équipe n’a pas averti la voiture 22 de l’approche de la voiture 77 [Bottas] qui, au contraire, était en train d’effectuer un tour rapide. La voiture 77 a approché la voiture 22 à l’entrée du virage 4. La voiture 22 était sur la trajectoire de course et, pendant qu’elle tentait de s’écarter de la ligne de course vers l’extérieur, elle a gêné la voiture 77 inutilement. Il est de la responsabilité de chaque pilote d’être conscient des voitures plus rapides lorsqu’ils sont sur un tour lent. Son équipe aurait dû aider le pilote à se rendre compte de l’approche d’une voiture plus rapide, mais un tel manque de communication n’est pas une excuse pour le pilote”. 

Pour résumer

Dans cet article vous pouvez découvrir tous les détails de la sanction imposée à Yuki Tsunoda après les qualifications. Le japonais partira de l’11e place après avoir été rétrogradé de trois places sur la grille. La raison ? Il a gêné Valtteri Bottas lors de la Q3 en lui empêchant d’effectuer son tour rapide.



AutoNews

Source link

Written by Autocloser

Partir seul en tour du monde seul avec sa Jeep, est-ce dangereux ?

Même sans la moindre option, le Suzuki Jimny reste mignon