Il y a 5 ans, un cruel coup du sort faisait pleurer l’équipe Toyota aux 24 Heures du Mans

Le sport automobile peut être horriblement cruel et aucune autre équipe de course que celle de Toyota n’est assez bien placée pour le savoir.

Dimanche 19 juin 2016. Après un combat acharné contre Porsche et Audi, une Toyota mène les 24 Heures du Mans à seulement deux tours de l’arrivée. Personne n’attendait l’équipe japonaise aussi haut dans le classement, mais l’une de ses TS050 a réussi l’exploit de battre à la régulière les Porsche 919 Hybrid et les Audi R18. Pour les membres de l’équipe, il s’agit d’une revanche superbe sur l’histoire : Toyota avait déjà failli remporter la victoire à deux reprises aux 24 Heures du Mans avec la superbe GT-One, avant que des coups de théâtre en fin de course ne fassent voler en éclats tout espoir. Et la marque courait depuis plus de vingt ans après sa première victoire dans la grande classique mancelle.

Pendant que les membres de l’équipe se préparent à célébrer l’évènement, la Toyota TS050 numéro 5 pilotée par Kazuki Nakajima ralentit subitement dans l’avant-dernier tour. Alors que les commentateurs de la télé pensent à un tour de parade en vue de l’arrivée, la machine finit par s’immobiliser complètement le long de la piste. En prise avec un gros problème mécanique, elle se fera doubler à quelques minutes de l’arrivée par la Porsche 919 Hybrid numéro 2 qui récupérera une victoire inespérée. Dans le stand Toyota, les larmes remplacent le champagne : après une course absolument sublime, la victoire échappe une nouvelle fois à cette équipe maudite !

Une petite revanche les années suivantes

Toyota aura heureusement le temps de prendre après coup sa revanche sur la malédiction des 24 Heures du Mans : depuis 2018, le constructeur japonais domine l’épreuve. Mais ces victoires sont moins éclatantes puisque ni Porsche, ni Audi, ni aucun grand constructeur ne sont là pour les contester. A partir de l’année prochaine en revanche, Toyota devra affronter Peugeot comme au début des années 90. Attention, c’est la marque française qui avait gagné à l’époque…

Turbo

Source link

Written by Autocloser

posé avec son mouton il lui laisse même conduire son buggy

L’accident que vous allez voir venir de très loin