Actu

la nouvelle génération de Volvo

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Volvo vient de dévoiler le Concept Recharge, qui préfigure notamment l’orientation stylistique que le constructeur suédois compte adopter pour les années à venir. Le premier modèle d’une nouvelle ère sous le signe de l’électrique. Et sûrement aussi un avant-goût du prochain vaisseau amiral de la marque.

D’ici 2030, Volvo sera un constructeur de véhicules 100% électriques. L’avenir se prépare. Un véhicule zéro émission n’a pas les mêmes proportions qu’un modèle thermique. Le concept Recharge tout juste dévoilé par la marque de Göteborg en est un parfait exemple. Calandre pleine, capot court, poste de conduite avancé ainsi qu’un pavillon long et fuyant débouchant sur une poupe bien verticale. Tous les codes sont respectés pour une aérodynamique et une habitabilité optimales.

Le remplaçant du XC90 ?

Pour autant, on retrouve tout de même l’ADN de la marque dans la silhouette. Ce Concept Recharge fait un peu penser aux breaks qui ont marqué l’histoire du constructeur. On n’est pas si loin finalement d’un V60, bien que la ceinture de caisse soit plus haute, les lignes plus fluides et le look globalement plus moderne.

Chez Turbo, on apprécie surtout la pureté des lignes, notamment au niveau du bouclier avant où trône le logo lumineux. Ainsi que l’arrière, qui semble taillé dans un bloc d’aluminium massif. Le plus surprenant concerne néanmoins le profil où l’on découvre un porte à faux arrière ultra-court, dominé par un hayon parfaitement vertical. La hauteur de caisse est moins important que celle d’un XC90, toujours par souci d’efficience énergétique. Ce n’est donc ni un break ni un SUV. Un crossover donc. Quoi qu’il en soit, quel look !

Un habitacle toujours plus épuré 

En 2014, nous avions été emballés lorsque Volvo avait présenté le nouvel XC90. Autant par son design extérieur que par son habitacle très épuré. Nous assistions à une véritable métamorphose en fait et une vraie montée en gamme.

Que dire de l’habitacle de ce Concept Recharge ! Volvo semble vouloir aller encore plus loin que Tesla dans l’épuration du mobilier. La planche de bord est ultra-fine. Le grand écran multimédia central donne ainsi la sensation de flotter. Et le bloc d’instrumentation est réduit au maximum. Logique avec le développement des systèmes de vision tête haute très évolués auquel nous assistons.

On constate que l’esprit Zen cher à la marque, se matérialisera par des matériaux dans l’air du temps. Terminé le chrome, le bois et le cuir semble-t-il. Place aux tissus et matières recyclées de couleur claire.

On remarque enfin que l’habitabilité semble plus que généreuse. Tant à l’avant, libéré de tunnel central, qu’à l’arrière, offrant un incroyable espace aux jambes.

650 km d’autonome, pour commencer

Ce Concept Recharge exploite la nouvelle plateforme du constructeur, intégrant le pack de batteries au sein d’un plancher plat, et participant intégralement à la structure même de la caisse, pour une rigidité optimale.

Dès 2022, les batteries développées par le partenaire Northvolt devrait être en mesure d’offrir 500 km d’autonomie environ. Celle-ci augmentera progressivement pour atteindre 650 km avec la deuxième génération de batteries prévue pour 2026. L’objectif du constructeur ne sera atteint qu’avec la troisième génération qui devrait disposer de 900 km. Mais on n’en est pas encore là. Rendez-vous déjà l’année prochaine pour découvrir comment se concrétisera ce concept.

Turbo

Source link

Newsletter