Actu

le SUV se paye une toile

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Il était temps ! Face au succès des 500 découvrables, on se demande pourquoi Fiat a mis si longtemps pour développer le concept à ses autres modèles. En l’occurrence, mieux vaut tard que jamais, le petit SUV 500X accueille un toit ouvrant en toile. Pour une exclusive une version Yachting.

Après la 500 Riva, c’est au tour du 500X de s’inspirer du monde du nautisme. La dolce vita italienne se concrétise ici par l’intégration d’un toit ouvrant électrique en toile, permettant de rouler cheveux au vent. Celui-ci inonde l’habitacle de lumière, en se révélant même un peu plus grand que l’habituel toit en verre optionnel.

La capote bleue s’harmonise parfaitement avec la nouvelle teinte « Blu Venezia ». On apprécie le petit liseré blanc qui souligne la ceinture de caisse. Un peu moins les jantes de 18 pouces de couleur bleue !

Esprit 500

Et quel habitacle ! Pour le coup Fiat a mis les petits plats dans les grands en intégrant une superbe sellerie ivoire avec passepoils bleus à bord de son petit SUV. La planche de bord et le levier de vitesses adoptent quant à eux un aspect bois très sympa. Ainsi, à bord on retrouve également l’esprit « nautisme de luxe » avec une ambiance qui rappelle celle des Yacht les plus élitistes.

Petite nuance tout de même face à sa petite sœur la 500, la capote en toile du 500X ne se déplie pas jusqu’au hayon. La lunette arrière reste fixe, ce qui préserve l’ouverture du coffre ainsi que son volume de chargement.

Seul bémol. Le système multimédia semble aujourd’hui un peu daté, face à ce que propose la concurrence. C’est dommage car l’originalité de la planche de bord n’a pas pris une ride. Et globalement, le 500X reste un excellent petit SUV doté de très bons châssis et moteurs.

Pour son lancement, la 500X Yachting sera proposée dans une livrée dédiée au Yacht Club Capri, en deux motorisations essence : 1.0 – 120 ch et 1.3 DCT de 150 ch, ainsi qu’en Diesel 1.6 Multijet 130 ch. Cette édition spéciale sera proposée en France à partir de 34.890 euros en essence et 39.390 euros en Diesel. Les commandes sont ouvertes !

Turbo

Source link

Newsletter