Actu

Simon Pagenaud : “Engranger des points pour remporter le championnat”

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Zapping Autonews racing WRC : les 7 titres de Sébastien Ogier en chiffres

Le 4 juillet prochain, Simon Pagenaud espère bien pouvoir célébrer non seulement la fête de l’Indépendance des Etats-Unis mais surtout un bon résultat en IndyCar. Ce jour-là aura lieu la dixième manche du championnat IndyCar sur le circuit de Mid-Ohio.

Aux dires de Simon Pagenaud, il s’agit d’un tracé qui s’adapte bien à son style de pilotage, notamment en raison de sa configuration. 

“Mid-Ohio est l’un des circuits qui me convient le mieux. Il est vallonné et ressemble un peu plus aux circuits européens. Il évolue beaucoup sur chaque séance d’essai libre. Il faut y aller étape par étape, le grip ne cessant de monter pendant tout le weekend. Il présente beaucoup de virages en dévers et en montée. C’est vraiment un très beau circuit, un classique du calendrier. Il y a toujours une grosse ambiance avec beaucoup de supporters qui campent sur place et qui célèbrent également la fête nationale.”

Pagenaud espère à juste titre décrocher un podium – voire une victoire – lors de ce Grand-Prix : il a déjà réalisé quatre podiums sur ce circuit routier, dont une victoire en 2016.

Cette course s’offre donc au pilote du Team Penske comme une occasion d’or pour marquer des gros points en vue du classement général des pilotes, où il est actuellement 5e… le meilleur parmi les français, mais quand même loin d’Alex Palou qui a actuellement 94 points d’avance sur lui.

Pour résumer

La dixième manche du championnat IndyCar aura lieu sur le circuit de Mid-Ohio ce dimanche 4 juillet, jour de la fête nationale aux Etats-Unis. Simon Pagenaud, actuellement cinquième au classement général, aura besoin d’engranger un maximum de points pour rester au contact des leaders. Le français a déjà réalisé quatre podiums sur ce circuit routier. Nous verrons si le vainqueur des 500 miles d’Indianapolis en 2019 réussira dans son entreprise lors de la course (17h55, heure française). Il faudra d’abord en passer par les qualifications du samedi (18h, heure française).

Francesco Magon



[Autonews

Source link

Newsletter