Actu

Mobivia et Black Star créent une usine de rechapage de pneus

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Le groupe Mobivia annonce la création d’une unité de reconditionnement de pneus à Béthune (62). Soutenu par Bridgestone, ce premier projet de réindustrialisation du site permettra la création d’une cinquantaine d’emplois en 2022.

 

Bonne nouvelle pour les anciens salariés de l’usine Bridgestone de Béthune. Mobivia et Black Star annoncent la création de collecte, de tri et de reconditionnement de pneus tourisme au sein du pôle industriel multitechnologies de la cité nordiste. Soutenu par le manufacturier nippon, ce premier projet de réindustrialisation du site – qui a fermé définitivement ses portes en mai dernier – permettra la création d’une cinquantaine d’emplois en 2022, et de près de 200 emplois à horizon 2025.

 

Déjà partenaires depuis quelques mois, Mobivia et Black Star entendent, avec ce projet, donner une seconde vie aux pneumatiques VL, tout en permettant aux consommateurs d’accéder à une offre élargie de produits “écoresponsables”. Collectés dans les réseaux Norauto, Midas et Carter-Cash, les gommes seront acheminées, triées puis reconditionnées avant d’être mises de nouveau sur le marché.

 

Chaque pneumatique reconditionné permet d’économiser 80% de matière – soit 9kg de gomme et d’acier.

 

Une première étape pour la réindustrialisation de Béthune 

 

Ce projet d’économie circulaire dans l’univers du pneumatique capitalisera sur les équipements du site de Béthune, dont il utilisera 25 % de la surface. Bridgestone, Mobivia et Black Star précisent que l’usine proposera majoritairement des emplois compatibles avec les compétences des anciens salariés de l’usine. “C’est une première concrétisation de l’engagement pris par Bridgestone auprès de ses salariés et de la région pour redynamiser le site et le territoire. Il démarrera en janvier 2022, avec une montée en puissance au fur à mesure du développement de l’activité.


Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, s’est félicitée de cette annonce, estimant que ce projet pose les bases d’une “filière de pneus reconditionnés bénéfique pour l’environnement”.

www.journalauto.com

Source link

Newsletter