Actu

quel est le coût pour assurer son 4×4 ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Vous êtes plutôt 4×4 des villes ou 4×4 des champs ? Ou peut-être partagez-vous votre passion des quatre roues motrices entre les routes asphaltées et les chemins de terre ? Quoi qu’il en soit, une chose est sûre : votre 4×4 doit impérativement être assuré. Pour être sûr de choisir une assurance voiture pour votre 4×4 sans vous tromper, suivez le guide.

Trouvez la meilleure Assurance 4×4 sans sortie de route

Les premiers 4×4 ont été développés pour un usage militaire afin de permettre aux véhicules légers de circuler, à l’instar de chars d’assaut, quel que soit le terrain et quelle que soit la météo.

Les modèles de voitures civils ont vu le jour dans les années 70/80 et les véhicules tous-terrains (l’autre nom des 4×4) se sont véritablement démocratisés dans les années 90 pour être aujourd’hui communément présents en ville comme en campagne ou en forêt.

Et si les raisons d’achat peuvent être diamétralement opposés (usage pratique pour les chasseurs, les exploitants forestiers ou les résidents hors des sentiers battus ; marqueur social ou icône ostentatoire de la réussite pour les habitants des beaux quartiers), la question de l’assurance 4×4 est incontournable, que vous décidiez de vous adresser à un courtier spécialisé ou que vous préfériez une compagnie d’assurances classique.

Comme pour les autres catégories de véhicules automobiles, le montant de votre prime d’assurance 4×4 sera fonction de ces deux traditionnels premiers critères :

    1. Votre profil de conducteur : êtes-vous expérimentés ? Correspondez-vous au profil jeune conducteur ?

    2. Le type de véhicule à assurer

Dans le cas de l’assurance 4×4, un troisième critère original vient compléter la donne :

    3. L’usage que vous en faites (ou que vous en ferez)

Ainsi donc, les conditions de souscription changeront suivant que vous piloterez votre 4×4 exclusivement sur route ou en tous-terrains. Dans ce dernier cas, il vous faudra notamment prévoir une solide garantie contre le bris de glace, les parebrises et les optiques de phare endommagés étant statistiquement plus élevés que la moyenne.

Pour apprécier les tarifs qui vous seront proposés par les compagnies d’assurance, il vous faudra prendre en compte le fait que les 4×4 sont victimes de leur succès et qu’ils font donc partie des véhicules les plus volés et les plus victimes de dégradations malveillantes.

Concrètement (sauf si votre 4×4 est plus proche de la casse que de la partie de chasse), il est fortement conseillé de privilégier une assurance tous risques qui englobera les garanties comme le vol, l’incendie, l’assistance et la protection juridique.

Assurance 4×4 : combien ça coûte ?

Grosso modo, il vous faut compter en moyenne 1.000 euros par an pour assurer correctement votre 4×4 préféré ! Bien sûr, le prix varie selon le modèle, la marque, le kilométrage (si vous l’achetez d’occasion), la formule d’assurance et les éventuelles garanties complémentaires choisies.

Et votre bonus (que nous vous souhaitons solidement établi à 50%) pourra bien évidemment faire baisser la facture… Certes élevé, ce prix prend malheureusement en compte les facteurs de risques étudiés par les compagnies d’assurance : nombre de vols et d’effractions annuels, coût des réparations, taux d’accident…

Et des assurances moins chères, ça existe aussi pour les 4×4 ?

Oui, vous pouvez faire des économies sur votre assurance 4×4 mais sans miracle ni baguette magique. Pour payer moins cher, il vous faudra faire une utilisation occasionnelle de votre 4×4 en choisissant un contrat d’assurance auto au kilomètre.

Comme son nom l’indique, à garanties équivalentes, vous ne paierez que pour les kilomètres que vous parcourez. Les études montrent que ce type de formule commence à être rentable si vous roulez moins de 10.000 km par an.

Vérifiez que vous êtes vraiment assuré tout terrain

Aussi surprenant que cela puisse paraître, certaines assurances 4×4 ne couvrent pas les sinistres survenus sur les chemins creux, même quand vous avez souscrit une assurance tous risques. Un conseil s’impose donc : vérifiez !

Vérifiez précisément votre couverture en lisant l’intégralité des clauses de votre contrat. C’est en effet la seule solution pour ne pas jurer mais un peu tard qu’on ne vous y prendra plus… Ce serait tout de même dommage de découvrir que votre contrat d’assurance ne couvre pas un risque étroitement lié à la nature même de votre véhicule.

Si les garanties décrites ne vous conviennent pas, deux solutions : trouvez une autre assurance ou demandez à votre assureur de modifier le contrat initial pour le compléter selon vos besoins avec, par exemple :

  • La garantie « Panne Mécanique » : intéressant quand on connaît le coût des pièces détachées pour ce type de voiture
  • La garantie pneus : les pneus sont rarement couverts de base par les assurances, fussent-elles tous risques… Avec cette garantie optionnelle, votre véhicule sera pris en charge en cas de crevaison en sillonnant des chemins aux pierres acérées !

Vérifiez également le montant des franchises qui resteraient à votre charge en cas de sinistres. Ainsi, certaines assurances affichent des tarifs défiants toute concurrence mais avec des franchises tellement importantes que c’est pratiquement vous qui vous acquitterez du prix des réparations en lieu et place de votre contrat…

Bon à savoir

On l’a vu, les 4×4 font partie, comme les SUV, des véhicules à risque en termes de vols et de dégradations. Certaines assurances vous demanderont de ne pas les garer toutes les nuits sur la voie publique mais de les protéger dans un garage fermé ou un parking surveillé. Sous peine de refuser de vous assurer.

Turbo

Source link

Newsletter