Actu

votre assurance voiture pour chauffeur VTC et privé

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Uber, Kaptain, Allocab… : si vous ne connaissez aucune de ces marques, c’est certainement que vous êtes électrohypersensible (EHS) et que vous êtes réfugié magnétique dans la « zone blanche » d’Amélie-les-Bains, en plein cœur des Pyrénées-Orientales.

Et encore, nul doute que vous avez forcément entendu parler des VTC (véhicules de tourisme avec chauffeur), ces taxis nouvelle génération conduits par des autoentrepreneurs et que l’on peut commander du bout des doigts en quelques secondes via une appli (presque) partout en France.

Et si vous êtes vous-même chauffeur VTC, vous vous êtes forcément posé la question de l’assurance voiture. Alors, si vous souhaitez être sûr d’avoir fait le bon choix ou si vous désirez vous lancer dans l’aventure VTC, ce dossier est fait pour vous. En voiture !

L’assurance VTC est-elle obligatoire ou une assurance classique suffit-elle pour travailler ?

Concrètement, le métier de chauffeur VTC consiste en une activité professionnelle de transport de personnes à titre onéreux (c’est la dénomination officielle des VTC). En langage plus clair, vous transportez des tiers et vous êtes payé pour.

C’est la raison pour laquelle un contrat d’assurance voiture professionnel est primordial. Vous devrez donc être titulaire d’une assurance spécifique afin de travailler en toute légalité. La loi vous commande ainsi de souscrire ces 2 garanties d’assurance auto, complémentaire l’une de l’autre :

  • L’assurance Responsabilité Civile pro exploitation
  • L’assurance Responsabilité Civile pro circulation

Parallèlement, et même si les principales plateformes du marché n’en font pas une obligation, il est fortement conseillé de souscrire également une assurance tous risques.

Assurance Responsabilité Civile pro exploitation : l’assurance hors utilisation en circulation

Obligatoire depuis la loi Thévenoud de 2014, la RC pro exploitation est une assurance créée spécifiquement pour couvrir votre activité de chauffeur VTC hors utilisation en circulation.

Et pour ne pas avoir à supporter financièrement certaines conséquences liées à d’éventuelles imprudences, négligences ou maladresses occasionnant des dommages matériels ou corporels à vos clients transportés.

A titre d’exemples : un bagage perdu ou endommagé, un retard imputable à une erreur de votre part ayant occasionné un vol long courrier raté, un client blessé en lui refermant la portière sur les doigts…

Assurance Responsabilité Civile pro circulation : l’assurance pendant vos trajets

Obligatoire au titre du Code des assurances (article L211-1), la RC pro circulation est également destinée à vous protéger financièrement des dommages (corporels, matériels et immatériels) que vous pourriez causer à des tiers pendant vos trajets.

Au même titre que l’assurance au tiers pour les particuliers, la RC Pro circulation est la formule minimale pour ceux qui utilisent leur véhicule dans le cadre professionnel comme un taxi, une ambulance ou encore les VTC.

Mais vous passez une bonne partie de votre journée au volant à enchaîner les courses et chaque heure perdue peut être désastreuse question chiffre d’affaires. A vous de voir si vous souhaitez élargir le champ des garanties offertes par cette formule de base en optant pour des garanties complémentaires qui vont venir sécuriser votre activité.

On pense ici naturellement aux garanties contre le vol, l’incendie, le bris de glace, les déprédations malveillantes qui peuvent vous éviter des pertes d’exploitation si votre VTC venait par exemple à être immobilisé suite à une panne ou à un pare-brise endommagé.

L’assurance tous risques : vivement conseillée, si vous pouvez vous le permettre

C’est pour toutes les raisons évoquées plus haut que, sans pouvoir vous l’imposer, les plateformes conseillent une assurance tous risques vous protégeant également vous-même, lors d’un éventuel sinistre responsable.

En cas de dommages corporels (garantie personnelle du conducteur) ou comme en cas de dommages matériels causés à votre propre véhicule (garantie tous dommages). Mais, comme dit le dicton, les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

Et c’est donc vos finances qui souvent décident pour vous. Afin de choisir en toute connaissance de cause, il vous suffit de réaliser des simulations gratuites en utilisant un des multiples comparateurs assurance voiture en ligne, rubrique VTC.

Réaliser une simulation d’assurance auto en ligne permet par exemple de scanner en une seule demande l’intégralité des compagnies proposant ce type d’assurance professionnelle pour VTC. Vous pourrez ainsi avoir accès en quelques minutes à leur devis (sans engagement) afin de vous permettre d’étudier à tête reposée, 24h/24, toutes les formules que vous souhaiterez tester. A vous de choisir (ou pas), en fonction de vos exigences et de votre budget.

Attention : Soyez particulièrement attentif aux clauses de ces 2 RC Pro VTC. Vérifiez que votre prise en charge n’est pas limitée financièrement et que vous n’aurez pas de reste à charge en cas d’éventuels dédommagements à verser.

Bon à savoir

Les assurances que vous contractez en tant que chauffeur VTC sont individuelles. Si vous êtes plusieurs à vous partager le volant de votre VTC, on vous conseille d’assurer votre véhicule via une assurance multi conducteurs pour permettre à chacun des chauffeurs d’être couverts. Ces assurances peuvent indifféremment être souscrites en votre nom propre ou à celui de votre entité juridique. 

Des variations tarifaires importantes

Si les compagnies basent toutes leurs calculs tarifaires à partir des mêmes informations, les tarifs peuvent varier dans de grandes proportions.

Les critères retenus pour le calcul sont les suivants :

  • Niveau de couverture (garanties de base + options éventuelles)
  • Type de véhicule à assurer, marque et kilométrage du véhicule
  • Profil du chauffeur (ancienneté de permis de conduite, historique…)
  • Bonus-malus
  • Ville d’exploitation
Bon à savoir

Une fois connecté à votre comparateur assurance auto en ligne, procédez à une analyse tarifaire en règle de toutes les garanties optionnelles suivantes. Si vous pouvez vous le permettre financièrement, nous vous conseillons vivement de ne pas passer à côté, vous n’aurez pas à le regretter :

  • Garantie valeur à neuf (indemnisation à hauteur de la valeur d’achat en cas de « perte totale » de votre véhicule consécutive à un vol, un incendie…)
  • Garantie d’assistance 0 km (pour être dépanné où que vous vous trouviez lors de l’immobilisation de votre véhicule)
  • Protection juridique (vous serez accompagné de la tentative de solution à l’amiable jusqu’à l’éventuelle procédure judiciaire en cas de conflit avec un de vos passagers)
  • Mise à disposition d’un véhicule de remplacement en cas d’immobilisation forcée
  • Prise en charge des frais de stage de récupération de points
  • Indemnités journalières pour perte d’exploitation consécutive à une panne par exemple

Turbo

Source link

Newsletter