Actu

le cousin du Porsche Macan électrique surpris en Allemagne

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Zapping Autonews Green Voiture hydrogène : comment ça marche ?

Le futur Audi Q6 e-tron, prévu pour l’an prochain (2022), sera équipé d’une nouvelle plateforme PPE (Premium Platform Electric) développée en partenariat avec Porsche. Basée sur la plateforme J1 utilisée pour la Porsche Taycan et l’Audi e-tron GT, elle est conçue pour les véhicules de luxe 100% électriques les plus massifs des deux entreprises, à la fois sous forme de berline et de SUV.  Le Q6 e-tron se situe dans la même catégorie que le prochain Porsche Macan 100% électrique et partagera d’ailleurs sa plateforme avec ce dernier, qui sera présenté en premier en 2022. La proximité entre les deux modèles sera similaire à celle qui caractérise les berlines Audi e-tron GT et Porsche Taycan. L’Audi Q6 e-tron sera fabriqué à Ingolstadt, où la marque aux anneaux construit également une nouvelle usine de production de batteries pour équiper sa gamme de véhicules électriques en pleine expansion.

Du style et de la performance

Lancer le diaporama
Audi A4 Avant 2016 (spyshots)
+16

L’Audi Q6 e-tron (2022) sous camouflageCredit Photo – Automedia

En matière de style, on ne peut interpréter que peu d’éléments à partir du prototype observé en Allemagne. Ce dernier suggère cependant une forte influence de l’e-tron, le plus grand SUV de la gamme Audi électrique actuelle. Le Q6 e-tron semble s’appuyer sur un look qui a le vent en poupe, avec une garde au sol surélevée typique d’un SUV, associée à une carrosserie profilée, avec un pare-brise très incliné vers l’arrière et une allure de coupé. Bien qu’il soit mécaniquement identique au futur Macan EV, le Q6 e-tron partagera peu d’éléments avec son cousin allemand. Tout comme le Macan thermique, qui devrait rester aux côtés de la future version 100% électrique homonyme, il est fort probable que l’Audi Q5 soit également conservé, en tant qu’alternative au Q6 e-tron dans un premier temps.

Le Q6 e-tron sera plus axé sur les performances que le Q5 thermique. La variante la plus puissante, probablement badgée RS conformément au plan d’Audi visant à électrifier sa sous-division dédiée à la performance, devrait développer environ 600 ch distribués au quatre roues. La plateforme PPE intègre un système fonctionnant sous une tension de 800 V, ce qui signifie que le Macan EV et le Q6 e-tron pourront bénéficier d’une charge rapide à une puissance allant jusqu’à 350 kW. L’autonomie devrait quant à elle dépasser les 500 km, ce qui serait d’ailleurs plus que souhaitable pour les deux marques allemandes, si elles veulent enfin faire preuve de compétitivité face à la concurrence.

En bref

Encore copieusement camouflé, le prototype d’Audi Q6 e-tron surpris en Allemagne ne permet pas de deviner avec précision le visage du futur modèle de série qu’il annonce. Basé sur une inédite plateforme PPE développée en partenariat avec Porsche à partir de celle des Taycan et e-tron GT, le Q6 e-tron se trouvera en face du Q5 thermique dans la gamme Audi, entre le Q4 e-tron (plateforme MEB) et le grand SUV e-tron (plateforme MLB modifiée). On peut s’attendre à ce qu’il soit doté de performances de premier ordre, avec des puissances allant jusqu’à 600 ch et pour des autonomies dépassant les 500 km.

Paul Niocel



AutoNews

Source link