Auto1 Eva ajoute des fonctionnalités

L’application de gestion des transactions de véhicules éditée par Auto1 s’enrichit de nouvelles fonctionnalités. Il est maintenant possible de traiter les offres formulées par les autres professionnels.

 

Eva profite de l’été pour enrichir son périmètre fonctionnel. L’application éditée par Auto1 et réservée à un usage professionnel va proposer un lot de nouveautés, dont la possibilité de gérer directement les transactions depuis l’interface mobile, a-t-il été annoncé jeudi 22 juillet 2021 par le groupe spécialiste du remarketing VO.

 

Comme pour célébrer sa première année de mise en service, l’application évolue, de sorte à donner aux utilisateur le pouvoir de valider ou de refuser instantanément une offre formulée par un acheteur professionnel. Eva permettra aussi désormais de faire fluctuer le prix affiché ou d’introduire le véhicule d’occasion dans une vente aux enchères. Pour mémoire, l’application a été lancée dans le but de faciliter l’estimation de reprise des véhicules.

 

L’an passé, la seule activité remarketing d’Auto1 a progressé de 27 % par rapport à 2019 pour dépasser 51 000 dossiers. La première partie de l’année 2021 confirme cette tendance avec une croissance de 12 % sur le premier trimestre par rapport au dernier trimestre 2020, rapporte le groupe.

 

Lire aussi : Auto1 crée son propre indicateur de prix 

 

Auto1 a donné une envergure internationale à son application. Les véhicules repris par ce moyen peuvent ensuite être diffusés auprès de plusieurs dizaines de milliers de partenaires répartis dans 30 pays européens. “L’application Auto1 Eva est l’exemple concret que les meilleures pratiques du e-commerce améliorent la performance des activités des professionnels automobiles, se félicite Alexandru Marin, le vice-président d’Auto1 Group en charge de la filiale française. Nos équipes ont réussi à créer des solutions digitales au service du rendement et de la rentabilité de nos partenaires”.

www.journalauto.com

Source link

Written by Autocloser

Fernando Alonso toujours chez Alpine en 2022 ? La décision attendra

Essai vidéo – Mercedes EQS (2021) : ExQuiSe EsQuiSse