2 août 2021
par Autocloser

Publicité

Grand Prix de Hongrie de F1

Zapping Autonews racing Fin de carrière pour Romain Grosjean en F1 : les chiffres clés

Le pilote allemand est disqualifié et perd le bénéfice de la deuxième place décrochée en piste après le duel contre Esteban Ocon sur le circuit Hungaroring. La raison ?

À l’arrivée du Grand Prix de Hongrie, les commissaires de la FIA ont inspecté l’Aston Martin de Sebastian Vettel, y trouvant une quantité de carburant qui selon le règlement était insuffisante. Sur chaque Grand Prix, la FIA doit être en mesure de prélever à tout moment un échantillon d’un litre de carburant pour en attester la conformité….alors que dans le réservoir de son AMR21 il y en avait seulement 0,3 litre.

Comme l’a constaté Jo Bauer – le délégué technique de la FIA – ce fait viole l’article 6.6.2 du règlement sportif. Après des investigations complémentaires, à 22h07 la disqualification est devenue officielle. Tous les pilotes classés derrière Vettel gagnent automatiquement une position : le nouveau leader du championnat, Lewis Hamilton, est donc 2e ; même histoire pour Carlos Sainz, qui monte sur le podium pour la troisième fois de sa carrière. Alonso et Gasly remontent en 4e et 5e position.

Après la pénalité, Otmar Szafnauer, directeur d’Aston Martin, a déclaré que l’équipe britannique ferait appel dans les prochaines heures :

« Nous avons 96 heures et je confirme que nous allons faire appel. Selon tous nos calculs, il devrait rester 1,44 litre de carburant dans la voiture après le prélèvement de 300 millilitres (1,74 litre au total avant le prélèvement des commissaires, ndlr). La Fédération a accès à ces données car, grâce au débitmètre, elle sait très bien quelle quantité de carburant a été utilisée. La règle concernant le litre d’essence qui doit être retiré de la voiture est ancienne et remonte à des saisons antérieures à toutes les analyses auxquelles le carburant a été soumis ces dernières années. On va aller au fond des choses, le carburant a du rester dans les pompes. Nous devons juste montrer à la FIA où se trouve l’essence qui a été laissée dans la voiture et que les commissaires n’ont pas pu extraire. »

Pour résumer

Dans cet article, on vous présente la disqualification de Sebastian Vettel lors du Grand Prix de Hongrie. La sélection est tombée en raison d’une quantité d’essence insuffisante dans le réservoir de son Aston Martin après l’épreuve.



AutoNews

Source link

Publicité