la vidéo qui fait débat


Zapping Autonews Audi RS3 (2021) : la compacte sportive allemande en vidéo

Ce jeudi 19 août, alors qu’il circulait à moto sur la voie rapide de Soisy-sous-Montmorency​ (Val-d’Oise), un journaliste s’est arrêté pour filmer cette scène improbable.

Deux voitures radar privées arrêtées à seulement quelques mètres l’une de l’autre. Étonnant de les voir aussi proches. Cette vidéo a très vite suscité l’intérêt des internautes qui ont immédiatement vu un complot de l’État pour faire payer les automobilistes. Selon les théories, les sociétés privées mandatées par le gouvernement auraient pour instruction de flasher un maximum les conducteurs en excès de vitesse. Ici, les voitures qui sont passées trop vite à hauteur de ces radars, ont donc été flashées deux à deux reprises.

Mais il faut savoir une chose. Ces sociétés ne sont pas rémunérées selon le nombre d’infractions relevées mais bien au kilométrage effectué. Autant dire donc, qu’il n’y a pas de grand intérêt à s’arrêter au bord de la route de la sorte, d’autant qu’un tel stationnement peut vite être gênant et dangereux.

De simples tests ?

Comme le souligne le journaliste dans sa vidéo, la présence de ces deux voitures radars pourrait s’expliquer par de simples tests réalisés par la société chargée des contrôles. Dans ce cas, les excès de vitesse relevés ne pourront pas être sanctionnés. Quoi qu’il en soit, il peut être bon de se renseigner un peu avant de crier tout de suite au scandale devant une vidéo.

Clément Fauriel



Source de l’article :

Autonews

Written by Autocloser

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le pilote le plus titré du WRC de retour en 2022 ?

Renault dévoile de nouvelles photos de son concept de camping-car