Saviez-vous qu’au Brésil, Toyota proposait aux fermiers d’échanger un Hilux contre leurs récoltes ?


Zapping Autonews Lotus Emira (2022) : l’ultime thermique Lotus en vidéo

Le troc par Toyota avait été instauré comme projet pilote en 2019, depuis ce dernier a pris de l’ampleur et devient désormais officiel dans 9 États brésiliens. 

Car oui, le constructeur automobile japonais s’est rendu compte que 16% de ses ventes au Brésil provenaient de travailleurs agricoles. Il a donc été décidé que ces derniers pourraient profiter du nouveau Hilux en échange de belles récoltes. José Luis Rincon Bruno, directeur des ventes chez Toyota Brésil s’est d’ailleurs exprimé au sujet de ce nouveau projet : “Maintenant, nous avons l’opportunité d’officialiser cette installation pour l’agro-industrie, d’étendre la présence de Toyota et de contribuer de manière importante à ce qui est l’un des principaux secteurs économiques de notre pays.”

Seront donc acceptés le maïs, le blé, le soja et bien d’autres encore. Le principe est assez simple, il faudra fournir la quantité équivalente à la valeur marchande du Toyota Hilux.

Un service à étendre

À l’heure actuelle, Toyota ne propose que d’échanger le Hilux, le SW4 SUV, et enfin le Corolla Cross. Mais le fait d’étendre le troc à d’autres modèles est évoqué, alors à voir … Mais ne serait-ce pas le début d’une nouvelle forme de commerce, à l’ancienne ?

Clément Fauriel



Source de l’article :

Autonews

Written by Autocloser

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Grand Prix d’Autriche de MotoGP

encore plus de sensations avec le toit en moins