26 septembre 2021
par Autocloser

Publicité

Aura, une sportive 100% électrique qui combat l’anxiété liée à l’autonomie


Zapping Autonews Green Toyota Yaris Cross (2021) : notre essai en vidéo

L’Aura est un concept-car prenant la forme d’un roadster 100% électrique à vocation sportive. Ce projet a été financé par l’Office for Zero Emission Vehicles (OZEV) via le Niche Vehicle Network (NVN) et a été créé par un consortium de quatre entreprises britanniques : Astheimer Design, BAMD Composites, Conjure et Potenza Technology. Le développement de l’Aura n’a débuté que le 1er octobre 2020 et moins d’un an après, le voilà déjà présenté au grand public ! Ce véhicule sportif à deux places, qui ressemble à une petite “barquette” de compétition, a été pensé comme une machine dédiée au “plaisir” donc centrée sur le conducteur. L’Aura préfigure ce que pourraient être les voitures de sport 100% électriques dans un avenir proche, dans l’esprit des modèles britanniques comme les MG, les Triumph ou encore la Lotus Seven. Le véhicule intègre un système précis de calcul de l’autonomie et une gestion pointue de la batterie, de quoi rassurer le conducteur à tout moment.

Respect de l’environnement

Respect de l’environnementLancer le diaporama
Aura | Les photos du prototype britannique 100% électrique
+7

Le prototype électrique AuraCredit Photo – Aura

Le concept-car Aura n’est pas utopique et pourrait bien un jour être commercialisé sous une forme similaire, étant plutôt attractif pour les amateurs de conduite sportive. Un petit tour du côté des données techniques permet de constater que les deux batteries Potenza Technology (totalisant 88 kWh) de l’Aura, placées à l’avant et sous le châssis, lui offrent une généreuse autonomie de 400 miles (644 km). Non content de proposer une motorisation électrique (dont la puissance n’a cependant pas été précisée), l’Aura est conçu avec des matériaux composites naturels légers de BAMD Composites et du tissu naturel tissé BCOMP. Ces matières se veulent plus respectueuses de l’environnement que les métaux et autres cuirs utilisés dans l’industrie automobile.

La carrosserie de l’Aura se caractérise par une faible traînée et des roues arrière carénées qui limitent encore la résistance à l’air au niveau des passages de roue (carénages conçus par l’équipe d’Astheimer Design). Dans l’habitacle, le pilote bénéficie de deux écrans facilement lisibles, dont l’un, signé par la société Conjure, est circulaire et solidaire du volant. Le système a été pensé pour limiter l’anxiété liée à l’autonomie en renseignant le conducteur en permanence sur l’état de sa batterie et sur l’autonomie réelle dont il dispose, avec une précision de l’ordre de 0,5%. L’importance de la proximité permanente d’un point de charge est également prise en compte, pour ne jamais tomber en panne au milieu de nulle part.

En bref

Le prototype Aura, un roadster 100% électrique présenté tout récemment en Grande-Bretagne, est un projet commun de quatre entreprises britanniques, financé par l’Office for Zero Emission Vehicles (OZEV) via le Niche Vehicle Network (NVN). Le véhicule offre jusqu’à 400 miles (644 km) d’autonomie et s’équipe d’un système précis permettant de limiter l’anxiété du conducteur liée à l’autonomie (“range anxiety”) en affichant en permanence l’autonomie réelle de la voiture (précision à 0,5%) sur une carte routière et en tenant compte des points de recharges disponibles.

Paul Niocel



Source de l’article :

Autonews

Publicité