15 septembre 2021
par Autocloser

Publicité

quelles différences pour votre voiture ?


Zapping Autonews Mercedes-AMG GT 63 S E Performance (2021) : la berline sportive hybride de 843 ch en vidéo

Depuis plusieurs mois, les prix à la pompe ne cessent d’augmenter. Qu’il s’agisse du Sans Plomb ou du Diesel, cette hausse paraît inexorable. Avec la crainte que dans certaines stations des grandes villes, le prix au litre n’atteigne la barre symbolique des deux euros le litre.

En général, quand les prix deviennent trop onéreux, les automobilistes délaissent les stations dites traditionnelles pour se rendre dans celles des grandes surfaces. On y constate un écart de prix de plusieurs centimes. Si les prix sont plus intéressants que chez Total ou BP par exemple, la qualité du carburant est souvent remise en cause.

Tout d’abord, sachez que la qualité du raffinage est le même. Le carburant que vous trouvez chez Carrefour, Auchan, Leclerc ou Intermarché vient des mêmes dépôts et des mêmes pipelines.

Ce qui change en revanche, ce sont les additifs qui sont ajoutés par les pétroliers. Francis Pousse, président des distributeurs de carburants (hors grandes surfaces) explique au quotidien Le Parisien de ce mardi 14 septembre que « chaque pétrolier lorsqu’il remplit le camion-citerne qui fournira ses stations met en place une additivation spécifique ». Ces additifs sont de toute sorte. Ils peuvent permettre de supprimer les odeurs, supprimer la mousse ou être au service de la bonne santé de votre mécanique comme empêcher les d’admission de s’encrasser par exemple. Toujours au Parisien, Francis Pousse met également un argument écologique : « C’est mieux pour le moteur mais aussi pour l’environnement, car cela signifie moins d’imbrûlés, et donc moins de rejets via le pot d’échappement ».

Alors pour prendre soin de votre moteur, faut-il absolument opter pour un carburant provenant d’une station d’un pétrolier ? Pas forcément. Du moins, tout dépend de l’état de votre véhicule. Dans son article, Le Parisien – via un ingénieur de PSA – explique que le carburant provenant d’une station de la grande distribution n’est pas « contre-indiqué ». Il poursuit : « Les additifs des pétroliers peuvent être efficaces pour prendre soin d’une vieille voiture, mais plus votre véhicule est récent, et moins ils font la différence ».

Pour résumer

Inutile de vous précipiter dans une station détenue par un pétrolier (Shell, BP, Total…) en pensant que votre voiture roulera mieux. La qualité du carburant est la même que celui distribué dans une grande surface. Ce sont les additifs présents qui font la différence. Une différence qui se ressent surtout pour les véhicules les plus anciens.

Julien Maron



Source de l’article :

Autonews

Publicité