Ce véhicule électrique et autonome viendra vous livrer vos colis à domicile d’ici quelques années


Zapping Autonews Pro Renault AIR4 : le concept-car volant en vidéo

La livraison du futur prend forme. La start-up californienne Udelv a présenté au salon CES de Las Vegas le Transporter, un véhicule électrique autonome sans cabine destiné à être utilisé pour livrer des colis. Le but ? Améliorer l’efficacité et la sécurité des services de livraison, mais aussi rendre la livraison de produits “abordable pour tout le monde et tous les produits”. Capable de s’arrêter jusqu’à 80 fois sur son parcours, le Transporter est doté d’un espace de chargement modulaire sécurisé appelé uPod. Il peut accueillir à son bord environ 907 kilos de marchandises tout en circulant à une vitesse de pointe de 113 km/h.

Connecté à un logiciel de chargement et déchargement intelligent, le Transporter est aussi capable de réaliser des retours de marchandises. Udelv indique qu’il peut être utilisé pour livrer des biens de consommation, des provisions, des pièces automobiles, des composants électroniques ou encore des fournitures médicales. Cela auprès des particuliers comme des entreprises.

Il a des yeux partout

Transporter

Udelv TransporterCredit Photo – Udelv

La conduite autonome du Udelv Transporter est assurée par un système appelé Mobileye Drive. Comme son nom l’indique, il s’agit des yeux du véhicule. Le système fonctionne avec une flopée de caméras, capteurs LiDAR, et autres radars, ainsi que l’EyeQ, un système sur puce pour applications automobiles. Il utilise des cartes de navigation participatives et mises à jour en continu. En cas de besoin, le Transporter peut être manoeuvré à distance par un opérateur. Udelv propose également des applications afin de suivre sans heurt le parcours et les livraisons effectuées.

Pas avant 2028 sur les routes

Transporter

Udelv TransporterCredit Photo – Udelv

Ce véhicule futuriste serait capable de parcourir entre 257 et 482 kilomètres sans être rechargé, selon la batterie qui l’équipe. Sur une borne de recharge à courant continu (DC), cette batterie pourrait récupérer 354 kilomètres d’autonomie en 45 minutes, selon les dires d’Udelv. La société dit avoir déjà enregistré “plus de 1 000 réservations”, notamment auprès des entreprises européennes Planzer et Ziegler, spécialisées dans la logistique. Udelv prévoit un déploiement de 50 000 unités de ce Transporter sur les routes d’ici 2028, tandis que les premières livraisons devraient avoir lieu en 2023.

Pour résumer

Le futur, c’est bientôt. D’ici 2028, la start-up californienne Udelv prévoit de déployer 50 000 exemplaires de ce véhicule appelé Transporter. Autonome et 100% électrique, il a l’ambition de révolutionner le secteur de la logistique et de la livraison, en étant capable de livrer des colis chez les particuliers comme dans les commerces. Le tout à une vitesse de pointe de 113 km/h, et avec une autonomie comprise entre 257 et 482 kilomètres. Certaines entreprises américaines et européennes ont déjà passé commande.

Quentin Guéroult



Source de l’article :

Autonews

Written by Autocloser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Son toit ouvrant est défaillant, il retrouve une épaisse couche de neige à l’intérieur de sa voiture

Le diesel boudé, des motorisations hybrides annoncées.