de l’électrique, mais pas trop

[ad_1]

La gamme Aston Martin sera quasi-intégralement électrifiée en 2030, mais pas 100 % électrique pour autant. Le constructeur dévoile sa nouvelle stratégie d’électrification nommée Racing.Green.

Aston Martin présente sa stratégie d’électrification. Le prestigieux constructeur britannique compte proposer un “cœur de gamme” exclusivement électrifié d’ici 2030. Il vise la neutralité carbone de ses usines à la même échéance, et celle de l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement pour 2039. Ce projet a été baptisé Racing.Green., une référence à la célèbre couleur des voitures de course anglaises comme à sa portée écologique.

Les changements de cap d’Aston Martin

Avant de se pencher sur le détail des futurs modèles, soulignons que ce nouveau plan entérine la rupture stratégique nette des nouveaux dirigeants de la firme par rapport à leurs prédécesseurs. Sous la direction de son ancien PDG Andy Palmer entre 2014 et 2020, Aston Martin avait annoncé se lancer dans le “zéro émission” avec la berline Rapide E en 2019, et ressusciter Lagonda sous la forme d’une marque de luxe exclusivement électrique pour 2021. Tout a changé avec son éviction, l’arrivée de Lawrence Stroll au capital et à la présidence exécutive, et celle de Tobias Moers à la direction générale en provenance directe de chez AMG. Les Rapide E et Lagonda ont été annulées, comme l’engagement d’Aston Martin en WEC Hypercar au profit de la F1. Ce n’est qu’en 2021 qu’Aston Martin s’est remis à parler d’électrification.

Première rechargeable en 2024, première électrique en 2025

L’Aston Martin Valhalla, supercar à moteur central-arrière initialement annoncée pour 2021 avec un inédit V6 hybride maison d’environ 1 000 ch, sera finalement équipée d’un V8 hybride rechargeable Mercedes-AMG de 950 ch. Présentée en juillet 2021, elle ne sera livrée qu’à partir de début 2024. Il s’agira de la première Aston Martin “à brancher”. Cela signifie que le DBX hybride rechargeable, pourtant attendu de longue date, ne pointera pas le bout de son capot avant. Mais la première véritable Aston électrifiée à être produite en série, c’est l’hypercar hybride Valkyrie. Les 150 exemplaires ont tous été vendus, les livraisons ont été retardées. Enfin, dès 2026, tous les modèles seront proposés avec une motorisation électrifiée, qu’il s’agisse de l’unique mécanique disponible ou d’une alternative au thermique.

Le premier modèle 100 % électrique du constructeur est maintenant prévu pour 2025. Aucun détail n’a été révélé, il pourrait s’agir de la DB12. La DB11, actuelle GT de la gamme, est le modèle le plus ancien au catalogue puisque sa mise sur le marché remonte à 2016. Son remplacement est donc attendu pour le milieu de cette décennie. Cela reste toutefois à confirmer, comme les projets d’Aston Martin concernant l’avenir des Vantage et DBS mais aussi le lancement de la Vanquish à moteur central-arrière annoncée en 2019.

Publié le 22/04/2022 Mis à jour le 22/04/2022



[ad_2]

Source link

Written by Autocloser

le classement de la Q2

le crash de Sainz en vidéo