retour aux sources pour le fourgon compact



Alors que Fiat a longtemps été lié au groupe PSA dans le domaine des utilitaires, le divorce avait été quasiment consommé entre ces deux constructeurs dans le domaine des fourgons compacts, l’italien osant même se rapprocher de Renault pour son Talento. Mais, entre-temps, le groupe Stellantis est né. Il était ainsi logique que, pour remplacer son Talento, Fiat Professionnal se tourne vers son “conjoint”. Voici donc la renaissance du Scudo, troisième du nom. Il s’agit d’un très proche cousin des Citroën Jumpy, Opel Vivaro, Peugeot Expert et Toyota Proace.

Une gamme complète dès le lancement du nouveau Fiat Scudo

Extérieurement, le Fiat Scudo de troisième génération se distingue de ses cousins par sa large calandre, au centre de laquelle la marque Fiat apparaît en énorme. Impressionnant et agressif à souhait. Pour le reste, il est identique aux autres modèles. L’avantage de s’appuyer sur un modèle déjà connu et éprouvé est de pouvoir proposer une large gamme dès le lancement. Ainsi, le Scudo est tout de suite décliné en trois longueurs de fourgon (Compact, Standard et Maxi). Une seule hauteur est disponible (moins de 1,90 m) mais elle permet d’accéder à de nombreux parkings urbains ou souterrains sans souci. Les longueurs totales sont de 4 609 mm, 4 950 mm et 5 310 mm, elles permettent d’offrir des volumes utiles respectifs de 4,6, 5,3 et 6,1 m3. En choisissant d’équiper son Scudo avec le système de cloison modulaire “Magic Cargo”, il est alors possible de charger des objets de grande longueur (jusqu’à 4 mètres en version Maxi) et d’améliorer le volume utile de 0,5 m3, ce qui donne, 5,1 – 5,8 et 6,6 m3. Le Fiat Scudo 2022 est aussi décliné en version cabine approfondie et en plancher cabine pour l’adaptation de nombreuses carrosseries (qui sont bien entendu identiques à celles pouvant équiper les modèles des autres marques du groupe).

Le Fiat Scudo se décline en deux niveaux de finition : Business et Pro Lounge. La finition Business propose une dotation de série tout à fait correcte avec des airbags frontaux, l’allumage automatique des phares et des essuie-glaces, la clim ou le régulateur/limiteur. Le Scudo Pro Lounge permet de profiter d’équipements de confort et de sécurité supplémentaires comme les radars de stationnement, la caméra de recul, l’alerte de franchissement de ligne, la reconnaissance des panneaux ou un système multimédia avec écran tactile 7’’.

Une version électrique au catalogue du Fiat Scudo

Logiquement, la gamme de motorisations du nouveau Fiat Scudo est calquée sur celle des autres modèles du groupe Stellantis. Côté motorisations thermiques, le Scudo reçoit deux moteurs diesel (d’origine PSA) : le 1.5 Multijet et le 2.0 Multijet. Le 1.5 Multijet est proposé en deux niveaux de puissance : 100 et 120 ch et est accouplé à une boîte mécanique à 6 rapports. Le 2.0 Multijet est aussi proposé en deux puissances : 145 et 180 ch. La version 145 ch laisse le choix entre la boîte mécanique à 6 rapports ou l’excellente boîte auto AT8 à 8 rapports comme son nom l’indique. Quant à la version 180 ch, elle est automatiquement associée à la boîte auto. L’ensemble donne naissance à un fourgon compact ultra-performant et particulièrement plaisant à conduire sur longs trajets. Cependant, les versions 120 et 145 ch offrent une très belle polyvalence, la version 145 ch associé à la BVA8 représentant sans aucun doute l’équipage associant le mieux polyvalence, plaisir de conduite et économies. Quant à la version de “base” de 100 ch, elle sera plus particulièrement pertinente pour les petits parcours et une utilisation urbaine du fait de ses performances limitées, surtout si vous roulez souvent à pleine charge.

Fiat propose aussi, dès le lancement, une version 100 % électrique de son fourgon compact sous l’appellation E-Scudo. Ce modèle reprend la chaîne de traction des autres modèles électriques du groupe avec un moteur d’une puissance de 100 kW (136 ch) et deux packs de batteries : 50 ou 75 kWh. La plus petite est disponible sur toutes les versions du Scudo alors que la seconde ne l’est pas, par manque de place sous le plancher, sur la version Compacte. En série, le E-Scudo est équipé d’un chargeur monophasé d’une puissance de 7,4 kW. En option, il est possible de disposer d’un chargeur de plus forte puissance (11 kW) moyennent 380 € HT. Avec une charge rapide en courant continu 100 kW, il est possible de récupérer 80 % de charge en 30 minutes. Sinon, les temps de recharge sont de 5 heures en courant alternatif triphasé (chargeur 11 kW), de 7h30 sur une wallbox et, sur une prise domestique, de 31 heures pour la batterie 50 kWh et de 47 heures pour celle de 75 kWh.

Que vous choisissiez une motorisation classique diesel ou la version électrique, vous pourrez profiter des grandes qualités routières du Scudo. Silencieux (notamment logiquement avec la version électrique), confortable, disposant de nombreux espaces de rangement dans l’habitacle, le Scudo propose une très belle polyvalence d’usage et saura répondre à vos besoins quotidiens.

Le fourgon utilitaire compact Fiat Scudo en bref

  • Gabarit (Lxlxh) : 4 609 / 4 959 / 5 310 x 2 010 x 1 905 mm
  • Volume utile : 4,6 / 5,3 / 6,1 m3 (+ 0,5 m3 avec Magic Cargo)
  • Charge utile : 1 079 à 1 440 kg
  • Longueur de chargement : 2 162 / 2 512 / 2 862 mm
  • Date de commercialisation : mai 2022
  • Prix : à partir de 26 550 € HT (diesel) et 35 750 € HT (électrique – Hors bonus)
  • Principaux concurrents : Citroën Jumpy, Ford Transit Custom, Mercedes Vito, Nissan Primastar, Opel Vivaro, Peugeot Expert, Renault Trafic, Toyota Proace, Volkswagen T6.1





Source link

Written by Autocloser

Seat à Ibiza – Sommaire TURBO du 26/06/2022

Obnubilé par les voitures venant de sa droite, il en oublie de regarder devant lui