voici les toutes premières images du petit frère du Tonale !

[ad_1]

Cousin des Peugeot 2008 et Jeep Avenger, l’Alfa Romeo Brennero sera dévoilé en fin d’année. Mais nos chasseurs de scoop l’ont débusqué en pleine phase de test aux côtés de son grand frère Tonale.

En 2024, la gamme Alfa Romeo s’enrichira d’un petit SUV urbain sous le Tonale. Ce modèle qui pourrait prendre l’appellation de Brennero désignant un col Alpin séparant l’Autriche de l’Italie reprendra la base technique des Peugeot 2008 (prochainement restylé) et Jeep Avenger. Comme ces derniers, l’italien s’équipera de motorisations thermiques et 100% électriques. Selon Jean-Philippe Imparato, le patron de la marque milanaise que nous avons récemment interviewé « ce véhicule sera une réponse que nous devons donner à tous les clients de MiTo et Giulietta ». Il était temps !

Première apparition du Brennero

L'Alfa Romeo Brennero (notre illustration) sera le cousin technique du Jeep Avenger. Ce petit frère du Tonale sera livrable en version 100% électrique.
L’Alfa Romeo Brennero (notre illustration) sera le cousin technique du Jeep Avenger. Ce petit frère du Tonale sera livrable en version 100% électrique.© Didier RIC

Mais après les paroles place aux actes, nos chasseurs de scoop viennent de débusquer ce fameux petit SUV encore lourdement camouflé. La présence d’un échappement indique que nous avons ici affaire à une version thermique. Stationné aux côtés d’un Alfa Romeo Tonale qui, comme lui, a le capot ouvert, le Brennero laisse déjà entrevoir quelques lignes de style intéressantes, à l’image de la custode en forme de flèche qui, d’une certaine manière, montre la filiation avec le Tonale.

Tout comme la poignée de porte arrière bien visible, ce qui indique que c’en est fini des palettes planquées dans le montant de custode. Celles qui donnaient aux véhicules à cinq portes des allures de coupé à l’image de la berline compacte Alfa Romeo Giulietta. Ce gimmick cosmétique restera donc l’apanage du Jeep Avenger. Dommage pour les Alfistes qui verront ici une perte d’exclusivité.

Un SUV urbain qui aura le sens pratique

Il y a encore des leurres sur l'aile arrière ainsi qu'au niveau de la vitre de custode.
Il y a encore des leurres sur l’aile arrière ainsi qu’au niveau de la vitre de custode.© L’Automobile Magazine

La découpe du hayon du futur « Brennero » est bien visible avec un évasement vers le bas facilitant le chargement tandis que les feux semblent être en forme de boomerang tels ceux d’un coupé Maserati 3200 GT de la fin des années 1990. Devinerait-on déjà la patte d’Alejandro Messonero le patron du style dont le Brennero est la première véritable réalisation ?

En revanche, le dessin des jantes, le contour des arches de roues et la forme du bas du bouclier évoquent davantage l’univers d’un Peugeot 2008 ce qui n’est pas illogique puisque l’on reste dans la galaxie Stellantis. Mais ce prototype n’est sans doute pas encore tout à fait conforme avec le véhicule de série qui sera officiellement dévoilé en fin d’année. Affaire à suivre.

Publié le 14/04/2023 Mis à jour le 14/04/2023



[ad_2]

Source link

Written by Autocloser

Jeep Avenger, Aiways U6, Renault Clio V6, Volkswagen Arteon

BMW XM Label Red (2023) : une édition rouge et noire pour le SUV, il gagne 95 chevaux pour l’occasion