Mercedes-Benz EQT (2023) : le Classe T passe à l’électrique, on connaît son prix et son autonomie

.html

Introduction
Mercedes-Benz vient de dévoiler son tout nouveau modèle, le EQT. Une version entièrement électrique de la Classe T qui offre une autonomie exceptionnelle et un prix abordable. Découvrez ce qu’il faut savoir sur le Mercedes-Benz EQT (2023).

Design et Intérieur
Le Mercedes-Benz EQT (2023) reprend le design de sa version thermique. Il est doté d’une calandre avant sans grille et d’un design plus aérodynamique pour réduire la consommation de carburant. L’intérieur est également très similaire à celui de la version thermique, à l’exception de l’absence de levier de vitesses et d’une instrumentation numérique.

Performance
Le Mercedes-Benz EQT (2023) est propulsé par un moteur électrique de 100 kW qui développe une puissance de 136 ch. La batterie est une batterie lithium-ion de 58 kWh qui offre une autonomie de 300 km. La voiture peut atteindre une vitesse maximale de 130 km/h et est capable d’accélérer de 0 à 100 km/h en 8,2 secondes.

Caractéristiques intéressantes
Le Mercedes-Benz EQT (2023) est équipé de nombreuses caractéristiques intéressantes. Il est doté de l’Assistant de stationnement, qui permet au conducteur de se garer sans assistance. Il est également équipé d’un système d’assistance au conducteur qui aide à maintenir le véhicule dans sa voie, à maintenir une distance de sécurité avec les autres véhicules et à éviter les collisions.

Prix et disponibilité
Le Mercedes-Benz EQT (2023) sera disponible à partir du printemps 2023. Le prix de base est de 32 000 €, ce qui en fait l’une des voitures électriques les plus abordables du marché.

Conclusion
Le Mercedes-Benz EQT (2023) est une voiture électrique abordable qui offre une autonomie exceptionnelle et des caractéristiques intéressantes. Il est parfait pour ceux qui recherchent une voiture électrique abordable et fiable. Avec sa puissance et son autonomie, il est parfait pour les longs trajets.

Written by Autocloser

quand Tesla fait coup double sur son entrée de gamme

Le DS5 prépare son retour en 2024 sous la forme d’un SUV coupé