Les constructeurs chinois et Tesla “s’entendent” pour arrêter la guerre des prix

[ad_1]

Probablement pour éviter le pire, les constructeurs chinois et Tesla ont accepté, en Chine, une sorte de compromis pour arrêter la guerre des prix et la fluctuation anormale des tarifs.

Elon Musk a-t-il été rappelé à l’ordre par le gouvernement chinois en personne ? Toujours est-il que la politique agressive de tarifs ces derniers mois chez Tesla fait des dégâts et provoque des remous. A la fois en Europe, où les baisse successives sur le neuf et les prix bas sur les modèles neufs en stock font mal à la concurrence historique. Mais aussi en Chine, où Tesla a appliqué des remises importantes ces derniers mois pour accélérer les ventes. Mais cette guerre a entraîné les marques chinoises et provoqué de vifs remous sur le marché de l’électrique, devenu instable. Pour mettre fin à ces batailles tarifaires, plusieurs grands constructuers chinois ont accepté de signer une lettre pour enterrer la hache de guerre. Et Tesla est sans surprise la seule marque étrangère à avoir signé la lettre.

Respecter les valeurs “socialistes”

Ces derniers mois, Tesla a cassé les prix en Chine. Mais cette stratégie a ses limites.
Ces derniers mois, Tesla a cassé les prix en Chine. Mais cette stratégie a ses limites.© Tesla

La lettre, visiblement écrite dans des termes minutieusement choisis pour plaire au gouvernement communiste, appelle à mieux maîtriser le marketing, éviter les baisses de prix brutales et maintenir une politique tarifaire cohérente. Tous les grands groupes automobiles chinois ont signé (BYD, SAIC, Geely, Chery, Great Wall Motors…). Si Tesla l’a aussi signée, c’est parce que la marque américaine est largement responsable de ces remous. La lettre porte sur les thèmes suivants :

  • Adhérer aux règles et réglementations de l’industrie, réglementer les activités de marketing, maintenir une concurrence loyale et ne pas perturber la concurrence loyale avec des prix anormaux
  • Faire attention aux méthodes de marketing et de publicité, ne pas exagérer ou utiliser de fausse publicité pour attirer l’attention ou gagner de nouveaux clients
  • Donner la priorité à la qualité, améliorer la vie avec des produits et services de haute qualité
  • Promouvoir les valeurs socialistes fondamentales, assumer activement les responsabilités sociales et assumer la lourde responsabilité de maintenir une croissance régulière, de renforcer la confiance et de prévenir les risques

Mais cette lettre n’a évidemment aucune valeur coercitive. Aucun organisme ne sera non plus chargé de vérifier que les 16 constructeurs ayant signé la lettre respecteront bien ces règles. Certains étant moins médiatisés que d’autres, ils pourraient être tentés d’appliquer des remises agressives discrètement. Tesla, en revanche, sera probablement scruté de près et ne pourra plus casser les prix pour relancer la demande. En Europe, en revanche, Tesla ne compte pas pour l’instant arrêter sa politique de prix agressive.

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques d’après notre cycle de mesures normalisé. Capacité de batterie, consommation, autonomie, on vous dit tout !

Publié le 07/07/2023 Mis à jour le 07/07/2023



[ad_2]

Source link

Written by Autocloser

Polaris RZR XP, taillé pour le plaisir

Essai Peugeot e-2008 restylé (2023) : l’assurance affichée