les prix des versions essence et électriques

[ad_1]

Opel lance les commandes pour la Corsa restylée qui reçoit au passage la nouvelle motorisation électrique. L’ancienne, en revanche, ne disparaît pas.

La Corsa cru 2023 arrive au catalogue de la marque allemande qui propose une ribambelle d’options sur le plan mécanique. De l’essence, de l’électrique et même (prochainement) de l’hybridation légère pour la citadine allemande qui prend le sillage de sa cousine française, la Peugeot 208. Et une fois n’est pas toujours coutume, il est bon de noter que restylage ne rime pas avec inflation : les prix ne bougent pas pour les versions thermiques, et le tarif de la variante électrique progresse à peine par rapport à l’année précédente. Seule l’arrivée d’une version de 156 ch change la donne, mais l’écart de prix entre les deux électriques est si faible qu’il paraît presque inconcevable d’opter pour la première, quand la seconde offre plus d’autonomie et un moteur un peu plus performant.

Nouveau moteur 1.2 de 136 ch dans le Mokka : Opel grille la priorité à Peugeot

Plus de diesel

Une nouvelle plateforme Qualcomm devrait améliorer les performances des écrans
Une nouvelle plateforme Qualcomm devrait améliorer les performances des écrans© Opel

Opel ne propose désormais plus que des motorisations essence ou électriques sur sa Corsa, qui abandonne le BlueHDI de 100 ch. La rivale au losange, elle, continue de miser sur une motorisation diesel pour séduire les quelques flottes et professionnels qui voudraient encore opter pour cette mécanique avantageuse en matière de CO2.

Esthétiquement, rappelons que le restylage de la Corsa s’attarde surtout sur la face avant avec le Vizor. A bord, l’instrumentation passe sur un nouveau matériel Snapdragon censé être plus performant. Les feux avant LED sont désormais de série, de nouveaux modèles de jantes et de teintes de carrosserie font leur apparition. En ce qui concerne les finitions, Opel simplifie au maximum les choses avec deux niveaux : Corsa, et GS. Notez d’ailleurs que le moteur de 130 ch essence en boîte automatique n’est vendu qu’en GS. Même chose du côté des électriques avec une “petite” Corsa en finition de base avec le moteur de 136 ch et la nouvelle variante de 156 ch en finition haute GS. Une raison de plus pour opter pour cette dernière.

Les prix de l’Opel Corsa restylée

  • 1.2 75 ch BVM5 Corsa : 19 200 euros
  • 1.2 Turbo 100 ch BVM6 Corsa : 20 700 euros
  • 1.2 75 ch BVM5 GS : 21 100 euros
  • 1.2 Turbo 100 ch BVM6 GS : 22 400 euros
  • 1.2 Turbo 130 ch BVA8 GS : 26 000 euros
  • Electric 136 ch Corsa : 36 050 euros
  • Electric 156 ch autonomie étendue GS : 37 600 euros

Vous aurez également noté que le nouveau moteur à hybridation légère de 136 ch n’est pas encore présent, et pour cause : Opel confirme qu’il sera disponible “ultérieurement”.

Les ressemblances avec la Peugeot 208 sont toujours frappantes
Les ressemblances avec la Peugeot 208 sont toujours frappantes© Opel

 

La version électrique gagne 20 ch
La version électrique gagne 20 ch© Opel

 

Il n'y a plus de moteur diesel sur les citadines Stellantis, en dehors de la Citroën C3
Il n’y a plus de moteur diesel sur les citadines Stellantis, en dehors de la Citroën C3© Opel

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques d’après notre cycle de mesures normalisé. Capacité de batterie, consommation, autonomie, on vous dit tout !

Publié le 10/07/2023 Mis à jour le 10/07/2023



[ad_2]

Source link

Written by Autocloser

GP de Grande-Bretagne de F1 – Fernando Alonso : "Nous avons été lents tout le week-end"

Porsche rend hommage au Mans avec une 911 spéciale réservée à la France