en France, Ionity baisse ses prix

[ad_1]

L’opérateur Ionity annonce une baisse de ses tarifs sur les bornes ultra rapides en France, de 10 centimes d’euros.

Ce n’est un secret pour personne que la voiture électrique n’offre de réels avantages que si elle est chargée majoritairement à domicile ou sur son lieu de travail, sur des bornes peu puissantes. La recharge ultra rapide, elle, offre un certain confort sur les longs trajets mais elle présente deux inconvénients : elle use prématurément la batterie si elle est trop utilisée, et son coût est élevé. Si le kWh est facturé 22 centimes au domicile d’un électromobiliste, il faudra plutôt compter 59 centimes sur des bornes de type Ionity. Ionity qui annonce justement un changement tarifaire pour certains marchés, dont la France. Laquelle bénéficie d’une baisse de 10 centimes à la borne.

La concurrence joue en faveur du client

Le réseau Ionity comporte désormais 500 stations à travers l'Europe
Le réseau Ionity comporte désormais 500 stations à travers l’Europe© Hugo Dupont

L’ouverture du marché de certains Superchargeurs et l’arrivée de nouveaux acteurs en matière de recharge rapide sur autoroute et à destination oblige les opérateurs déjà présents à s’aligner. C’est donc le cas de Ionity qui fait passer le kWh aux puissantes bornes (350 kW) de 0,69 à 0,59 €. Ionity apporte toutefois une précision : “la baisse des prix prend effet dès ce mercredi 16 août 2023 et s’applique à environ 60 % de toutes les bornes ultra rapides de recharge IONITY en Europe“. En clair, si vous voyagez à l’étranger en électrique et que vous constatez des prix plus élevés, c’est normal.

Il reste évidemment la possibilité de s’abonner pour profiter de tarifs avantageux si vous êtes régulièrement amenés à vous brancher sur ces bornes. Là encore, Ionity fait un effort en supprimant l’engagement qui était obligatoire auparavant. L’abonnement reste à 11,99 € par mois, mais il permet désormais de bénéficier d’un kWh à 0,39 €. Faites donc bien vos calculs pour savoir si l’abonnement vaut le coup. Ionity apporte toutefois un élément de réponse : “l’abonnement est donc rentable si plus de 60 kilowattheures (kWh) d’énergie sont facturés au cours d’un mois“.

La concurrence fait toutefois aussi bien voire mieux que Ionity : Electra propose des bornes 300 kW à 0,49 €/kWh et Fastned, qui dispose d’un réseau plus grand qu’Electra, affiche des tarifs désormais similaires à Ionity, à 0,59 €/kWh.

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques d’après notre cycle de mesures normalisé. Capacité de batterie, consommation, autonomie, on vous dit tout !

Publié le 16/08/2023 Mis à jour le 16/08/2023



[ad_2]

Source link

Written by Autocloser

c’est quoi, cette histoire ?

Hyundai : dans l’antre du géant coréen