encore la preuve qu’il est possible d’avoir une électrique à grande autonomie et pas chère

[ad_1]

La question, nous nous la sommes posée de nombreuses fois : comment font les Chinois pour proposer des véhicules électriques accessibles, et désormais dotés d’une grande autonomie sans pour autant rogner sur de nombreux critères ? Les éléments de réponse, nous les avons en partie.

Le BYD Song L affiche un prix canon
Le BYD Song L affiche un prix canon© BYD

Mais le lancement du tout récent BYD Song L nous amène à nouveau à nous demander comment se fait-il que sur un marché désormais très développé comme la Chine, un véhicule électrique moderne, conçu par un géant automobile, peut être affiché à moins de 25 000 € quand la même auto est ou sera vendue le double chez nous. Evidemment, le salaire moyen en Chine, le monopole sur les matières premières et les subventions gouvernementales expliquent en partie ces écarts. Mais cela ne justifie pas tout non plus.

C’est quoi, la recette de la Chine pour écraser le marché de la voiture électrique ?

Un gros Scénic électrique au prix d’un Duster hybride

Pour vous donner une idée du prix de vente de ce BYD Song L, imaginez un Renault Scénic avec la grande batterie de 87 kWh vendu au prix d’un Dacia Duster hybride de nouvelle génération, en supposant que ses prix seront légèrement supérieurs à 25 000 €. Le premier prix du Song L est de 24 000 €, mais le modèle ayant récolté jusqu’ici le plus gros des commandes est composé de versions Excellence (28 900 €) avec une autonomie de 662 km. Mais attention : le cycle d’homologation chinois CLTC est bien plus laxiste que le notre. Chez nous, ce modèle subirait une baisse de l’ordre de 20 % de son autonomie à son passage au cycle WLTP. Les autonomies ne sont pas extraordinaires vu la capacité des batteries. Mais cela pourrait s’expliquer par la taille du crossover et son poids, à plus de deux tonnes sur les versions hautes.

Espérons que la mise au point châssis sera meilleure que celle de l'Atto 3
Espérons que la mise au point châssis sera meilleure que celle de l’Atto 3© BYD

Toujours est-il qu’à ce prix, le client bénéficie d’une batterie en cell-to-pack (intégrée à la structure de l’auto) avec deux niveaux de capacité : 71,8 et 87 kWh. Les puissances vont de 204 à 517 ch en propulsion ou quatre roues motrices. La Song L n’est pas une ballerine puisque le crossover revendique 4,84 mètres de long. Sachez tout de même que la variante la plus chère est facturée environ 35 000 € en Chine !

BYD bientôt en Europe

La présentation est plutôt flatteuse, en apparence...
La présentation est plutôt flatteuse, en apparence…

Avec ce produit, BYD entend faire un peu plus mal à Tesla en Chine avec une sacrée concurrence au Model Y qui n’a pas de batteries 800V. Tesla continue d’utiliser des batteries 400V qui offrent moins d’efficacité énergétique et de puissance de charge. L’autre cible du BYD Song L sera le Zeekr 001, aux caractéristique proches.

La question est maintenant de savoir si un tel SUV peut être vendu en Europe. La réponse, nous ne l’avons pas encore puisque BYD vient à peine de débuter la commercialisation chinoise. Mais BYD a également confirmé la construction de sa toute première usine en Europe, du côté de la Hongrie. Cela devrait lui permettre à terme de proposer des électriques avec bonus… s’il existe encore à ce moment là. Mais surtout d’avoir un réseau de pièces détachées et des livraisons plus rapides. Sans usine européenne, il semble bien compliqué de s’imposer réellement sur le Vieux Continent.

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques d’après notre cycle de mesures normalisé. Capacité de batterie, consommation, autonomie, on vous dit tout !



[ad_2]

Source link

Written by Autocloser

et si le SAMU roulait en Tesla Model Y ?

Toutes les futures Mercedes de 2024