les autonomies, par 5 degrés, de cette concurrente de la Tesla Model 3

[ad_1]

Pour tenter d’évaluer les autonomies des voitures électriques dans la vraie vie, L’Automobile Magazine a mis au point, voilà plusieurs années, un protocole de mesures légèrement différent des voitures thermiques. Nos simulations de cycles ville, route et autoroute ne changent pas mais nous nous sommes par exemples dotés d’appareils spécifiques pour mesurer la consommation des “zéro émission”. Car contrairement au tableau de bord de votre voiture thermique qui se montre relativement fidèle si vous remettez votre consommation à 0 à chaque plein de carburant, les voitures électriques ne vous donnent jamais la totalité des kWh consommés.

Au tableau de bord, n’est affichée que la consommation en énergie du moteur électrique en roulant. Sauf que contrairement au thermique, le remplissage du réservoir – ici de la batterie – mange de l’énergie. Celle-ci ne s’évapore pas, elle est tout simplement avalée par le chargeur embarqué – celui de la voiture, pas le câble de recharge – qui, grossièrement, se charge d’absorber l’énergie du réseau pour la transférer dans l’accumulateur. Dans l’opération, des kWh sont perdus. Une énergie que vous ne retrouve pas dans votre batterie mais que vous payez bien sur votre facture. C’est pourquoi nous mesurons, à l’aide d’un compteur indépendant, la quantité d’énergie remise dans la batterie pour déduire la consommation moyenne de la voiture.

Changement de méthode

La BYD Seal veut concurrencer la Tesla Model 3.
La BYD Seal veut concurrencer la Tesla Model 3.© Alex Krassovsky

Mais, préalable à toutes ces mesures, nous attendions jusqu’ici les températures optimales, c’est-à-dire entre 15 et 25 degrés, pour évaluer de manière équitable et ainsi comparer de façon la plus juste possible les voitures entre elles. Reste que cette volonté de précision et d’équité à ses limites. Car les électriques à mesurer sont de plus en plus nombreuses et nous ne pouvons nous permettre d’effectuer nos mesures pendant seulement 6 mois de l’année. Par ailleurs, vous roulez toute l’année à bord de vos voitures électriques et êtes donc confrontés à l’inévitable perte d’énergie en hiver. C’est pourquoi à compter de 2024, nous effectuerons aussi des vérifications d’autonomie en hiver, afin de nous forger une première impression. A ces chiffres parfois peu flatteurs, il ne faudra pas oublier de rajouter au moins 20 %, soit l’écart que nous avions déjà constaté en comparant les autonomies d’une Renault Zoe et d’une VW Golf hybride rechargeable par temps froid.

Les vrais chiffres de la BYD Seal

La BYD Seal existe en 2 et 4-roues motrices.
La BYD Seal existe en 2 et 4-roues motrices.© Alex Krassovsky

Première expérience de cette réorientation : la BYD Seal et sa grosse batterie de 82 kWh. Si vous ne suivez pas activement l’actualité automobile, ce modèle ne vous dit sans doute pas grand-chose. Il s’agit en fait d’une concurrente directe de la Tesla Model 3 produite par le géant chinois BYD. Avec un accumulateur plus important que celui de l’américaine, la Seal accuse 2 245 kg sur la balance en version 4-roues motrices (elle existe aussi en traction). Mais avec 530 ch, ce poids est vite oublié côté performances : 4,2 s pour abattre le 0 à 100 km/h, 25,5 s pour parcourir 1 kilomètre et 4,2 pour passer de 80 à 120 km/h à notre chrono.

La BYD Seal 82 kWh se débrouille bien mais sans plus.
La BYD Seal 82 kWh se débrouille bien mais sans plus.© Alex Krassovsky

Mais l’essentiel réside bien évidemment dans les autonomies. Avec des températures situées entre 4 et 5 degrés, nous avons parcouru un peu plus de 350 km en ville, quasiment 320 km sur route et plus de 250 km sur autoroute. Autrement dit, avec des températures clémentes, il faudrait respectivement tabler sur 450, 400 et 310 km. Un bémol toutefois : cette BYD est munie d’une batterie dite LFP, autrement dit une chimie plus sensible au froid que le traditionnel NMC.

La BYD Seal parcourt à peu près 450 km en ville dans de bonnes conditions.
La BYD Seal parcourt à peu près 450 km en ville dans de bonnes conditions.© Alex Krassovsky

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques d’après notre cycle de mesures normalisé. Capacité de batterie, consommation, autonomie, on vous dit tout !



[ad_2]

Source link

Written by Autocloser

Bentley a aussi droit à son utilitaire avec un Volkswagen ID. Buzz un peu spécial

et si le SAMU roulait en Tesla Model Y ?